HasanKnott

Patokh Chodiev: l'importance du Japon pour devenir milliardaire

Il est presque impossible de ne pas tomber amoureux du Japon. Ce pays inspire tout le monde par son histoire, ses traditions et ses habitants, tellement sobres et polis. Les touristes viennent au pays du soleil levant pour trouver de l'harmonie, pour profiter des beautes locales et se plonger dans un vrai conte de fees. L'homme d'affaires kazakh Patokh Chodiev fait partie du cercle de ces personnes dont la conscience a change depuis leur sejour au Japon. Il est devenu une personne entierement differente (calme, organise, sage). Avant cela, Patokh etait un homme s'efforcant de s'ameliorer et d'atteindre ses buts, mais apres sa visite au Japon, il est arrive a la vision complete de la facon de realiser son plan et d'appliquer tout ce qu’il avait appris. De quelle facon l'ancienne sagesse japonaise a aide un simple kazakh a devenir une personne respectee dans beaucoup de pays et a obtenir le titre de milliardaire ? Plus de details dans le materiel. L’actionnaire principal du Groupe de Ressources Eurasiennes et de la Banque Eurasienne remercie le Japon dans presque chaque entretien. Beaucoup d’annees de vie dans ce pays ont forme l'homme d'affaires en tant que personne. Comme le dit la sagesse japonaise de longue date : “Le soleil ne connait pas le bien. Le soleil ne connait pas le mal. Le soleil brille sans avoir pour but de rechauffer quelqu'un. Celui qui s'est trouve est comme le soleil”. L'homme d'affaires fait partie de ceux ayant trouve leur chemin grace au Japon. Maintenant, Patokh Chodiev exprime sa gratitude sans bornes et fait des choses qui comptent vraiment. Par exemple, il organise et finance des tournees d'artistes japonais, aidant a preserver les chefs-d'?uvre des musees japonais. Patokh Chodiev: la vie de l’homme d'affaires kazakh au Japon Apres avoir obtenu son diplome de l'Institut d'Etat des relations internationales de Moscou MGIMO), Patokh Chodiev a demenage au Japon. Depuis son enfance, l'homme d'affaires kazakh adorait ce lieu. Il est tombe amoureux de la culture, de l'art et de l'histoire du pays en lisant simplement sur le Japon dans les manuels scolaires. C'est alors que Chodiev s'est fixe son but (apprendre le japonais et aller dans le pays de ses reves).

“Le Japon attire par ses traditions et son patrimoine culturel. Il definit de nouvelles tendances dans le monde moderne. Il ne perd jamais sa pertinence et son importance”, a declare Patokh Chodiev dans une interview. Au Japon, Patokh Chodiev a obtenu un poste prestigieux, ayant acquis une experience precieuse et d'importantes connaissances. Le titre de conseiller du representant commercial de l'URSS et le devoir de maintenir et d'ameliorer les relations sovietico-japonaises ont place une grande responsabilite sur Chodiev, qui etait encore inexperimente, mais qui y est parvenu. Pendant beaucoup d’annees, il a montre son professionnalisme et est devenu un veritable habitant japonais. L'homme d'affaires a repete beaucoup de fois a la presse que les Japonais ne pouvaient pas le distinguer d'un ressortissant local au telephone. Chodiev parle japonais sans accent. L'un des fondateurs d'ERG est convaincu que l'etude du japonais peut changer la psychologie d'une personne car, avec la langue, elle peut absorber la culture du Japon. Ainsi, cette culture commence involontairement a former un niveau de conscience plus eleve chez la personne. “L'effet est particulierement perceptible si une personne aime ce qu'elle fait. L'essentiel est de s'efforcer d'apprendre quelque chose de nouveau. Cela la penetre et faconne ses habitudes et ses attitudes face a de nombreuses choses. Je l'ai remarque moi-meme lorsque je me suis interesse au Japon. Pendant mes annees etudiantes, a la fin des cours a l'universite, tout le monde se precipitait a la bibliotheque pour se preparer aux examens. Personnellement, j’ai suivi des cours de japonais tout au long de l'annee, meme sans attendre les examens ! C'est ainsi que je passais 3 heures par jour a mon passe-temps prefere”, explique Patokh Chodiev. Qu’est-ce qui rend le Japon vraiment special: l’opinion de l’homme d’affaires Patokh Chodiev La vision japonaise du monde est non seulement speciale mais aussi puissante. L’immersion totale de l’homme d’affaires Patokh Chodiev dans l’Etat du soleil levant l’a aide a devenir un homme d’affaires a la reputation mondiale et a batir son propre empire commercial. Il a reussi non seulement a se developper dans des projets commerciaux, mais aussi a creer une famille forte et a une fondation de charite aidant des millions de personnes depuis pres de 25 ans. La sagesse japonaise de Patokh Chodiev : 1. Ne pas oublier la courtoisie. Il convient de cultiver un sentiment de gratitude. Les residents du Japon sont censes etre les personnes les plus polies du monde entier. L'homme d'affaires admet que, chaque soir, il remercie la vie et lui-meme a haute voix pour tout ce qu'il a. En plus, il croit que ce n'est meme pas l'une des formes de gratitude les plus etranges au Japon. 2. Voir les perspectives. Au moment de lancer son propre empire commercial, Chodiev s'est toujours appuye sur la sagesse japonaise: “La mer est si grande parce qu'elle ne meprise pas les petites rivieres”. Pour conclure, le Kazakhstanais a toujours opte pour des petits projets mais tres prometteurs. Il est a noter qu'il a reussi a faire croitre de grandes entreprises competitives. 3. La panique est quelque chose a oublier. Confronte a des defis difficiles, Patokh Chodiev n'a jamais abandonne et n'a pas panique. L'homme d'affaires se souvient : “Personne ne trebuche en etant couche dans son lit”. Les Japonais croient que seul celui qui ne fait rien est a couvert des epreuves. Le chemin d’un grand homme est toujours epineux.

A propos de FIC Depuis l’annee 1996, la Fondation internationale Chodiev a travaille sans relache afin de transformer la vie des jeunes de tout le monde. Nous avons pris en gestion plus de 1 000 projets dans plus de cinq pays a travers tout le monde. Notre but initial au cours de l’annee 1996 etait de fournir des subventions et des programmes de bourses aux etudiants de l'Institut d'Etat des relations internationales de Moscou (MGIMO). Depuis ce temps, nous sommes devenus le centre philanthropique mondial pour mener la recherche universitaire, les arts et les causes liees aux enfants. Nous sommes animes par la passion dans la prestation de l’aide changeant la vie des jeunes et des adultes. Il s'agit ici de les aider a realiser leur potentiel et a s'epanouir en tant que personnes heureuses et prosperes. Tout cela s'appuie sur un but ultime de construction de la societe plus pacifique, liberee de la pauvrete et de la souffrance. Aujourd'hui, les activites de la Fondation comprennent: • les programmes de bourses et de stages • un vaste programme d'edition axe sur la recherche scientifique • l’aide aux arts • le developpement des relations internationales • la creation de projets humanitaires axes sur les enfants, y compris l’assistance aux ecoles, aux orphelinats et aux centres medicaux. Le travail de la Fondation repose sur trois piliers: Education – l’assistance de l'Institut d'Etat des relations internationales de Moscou (MGIMO) Nous sommes fermement convaincus que tout en facilitant l'acces a l'education, nous pouvons contribuer a batir la societe devenant meilleure. Guidee par ce principe, la Fondation accompagne MGIMO en vue de liberer le talent et le potentiel intellectuel des generations a venir. Les principaux programmes soutenus par la Fondation comprennent des programmes de bourses et de stages, la promotion de la cooperation interuniversitaire par voie de stages et de recherche universitaire. Relations interculturelles – le forgement de liens entre la Russie et le Japon Notre travail interculturel est concu pour forger des relations positives, construire le respect mutuel et s'enrichir l’un l’autre grace a des experiences culturelles partagees. Nous travaillons a creer des liens culturels entre les institutions academiques d’Etat, les gouvernements et la communaute au sens large, et entre la Russie et le Japon, justement en refletant et en nous appuyant sur la passion profonde de notre fondateur pour la culture et la langue japonaises. Alors, la Fondation est largement engagee aujourd'hui dans la vulgarisation de la culture japonaise en Russie et vice versa. Nous soutenons aussi la collaboration dans le domaine de la recherche et proposons des stages aux meilleurs etudiants MGIMO dans les universites japonaises. Aide aux enfants Chacun a son droit aux soins medicaux, au traitement equitable et a l'egalite des chances. Notre programme caritatif vise a aider les personnes, qui a cause de circonstances, se trouvent dans des situations defavorables et vulnerables. La Fondation assiste beaucoup d’associations caritatives de sante pour les enfants, les centres de readaptation, les orphelinats et les foyers d'accueil.

Contactez-nous sur: YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=xudozSOsH1E&feature=emb_logo Site Internet: https://internationalchodievfoundation.com/