Ces années à s'éteindre doucement sans le savoir à se fermer peu à peu, subtilement dans un désenchantement du monde

Que reste-t-il de l’enfance, de ses parages merveilleux ? Une vie ouverte et immense, cet horizon où tout est possible

Retrouver l’enchantement du cœur l’évidence du miracle à chaque seconde

#poésie #enchemin