道 La route chante

En gerbes de coquelicots,

mon cœur explose

tout le bleu du ciel

doucement m'ouvre au vent

#poésie

Coquelicot

Vois-tu cette immensité rouge à l'éveil d'un printemps ?

Ces graines infimes au creux des hivers,

En savoir plus...

Trois extraits de ce tout petit texte immense et fragile de Christian Bobin, Le Christ aux coquelicots.

En savoir plus...

Les cris des martinets au vol si libre, le rouge vibrant des coquelicots dans le vent me traversent le cœur, tracent en mon âme l'intense des couleurs joie et larmes.

#poésie #enchemin

Hania Rani – Soleil Pâle

#poésie #danse #musique

En savoir plus...

Amer et être aimé·e pour qui l'on est vraiment

C'est une chose quand quelqu'un·e te dit : “je t' aime”. C'est une autre chose quand quelqu'un·e est témoin des parties de toi que tu penses être “impossible à aimer”, alors que pourtant il ou elle t'aime toujours.

Quand tu fais tomber le front, la façade, le masque, et que l'on t'aime encore plus.

En savoir plus...

Ces instants messagers, comme des oiseaux se posent sur un fil de ta vie.

En savoir plus...

La porte

Attendant et souffrant, nous voici devant la porte. S'il le faut nous romprons cette porte avec nos coups. Nous pressons et poussons, mais la barrière est trop forte.

En savoir plus...

Il faut oublier des mots comme Dieu, la Mort, la Souffrance, l'Éternité. Il faut devenir aussi simple et aussi muet que le blé qui pousse ou la pluie qui tombe. Il faut se contenter d'être.


Etty Hillesum

#citation

ciel de nuages sombres avec une trouée de lumière

mon cœur à nu s'effondre

le ciel se fracture la lumière inonde

avec amour

doucement me soulève


#poésie #photographie #argentique