Sarita A

poésie

Tenté

Tu tentes les plantes Tu montes la pente Tu sors de la rente Tu sors de la sente

Te voici connecté A la reine des prés Tu te ressens vibrer Sans pourtant perdre pied

Tout autant fasciné Enivré parfumé Comme les pieds bien ancrés De la où tu es né

C'est un monde qui s'ouvre Alors tu te découvres Ébahi tu entrouvres La porte du chêne rouvre

Sarita, août 21

#poésie

Sur l'onde de ton corps

Sur l'onde de ton corps Vient la vague subtile Fourmillante en émoi Vers des rêves graciles

En savoir plus...

Je ne peux pas me contenter de vivre par l'écriture J'ai besoin d'hurler à la lune De sauter dans les flaques De danser la vie En roulade des corps En envolée des cœurs Sarita août 21

#poésie #pensée

Sur les fleurs de mon cœur Pâlissent mes peurs Ces pétales j'effleure Une à une je saisis Doucement je nourris L'espoir de la vie

Sarita 04/07/21

#poésie

Poussières d’étoiles

Poussières d’étoiles dans le cœur Tu illumines mes nuits Tu illumines mes rêves

Partagée avec Mes frères et sœurs stellaires Nous nous ravissons à t’évoquer

Quand la joie nous porte Tu rebondis sur nos élans radieux Quand la peine nous touche Tu ponctues de tes luminescences Nos cœurs sombres

Sarita 19/06/21

#poésie

Le goût de tes lèvres

J’ai le goût de toi sur mes lèvres Ta saveur propre Celle d’un homme enfin retrouvée Comme c’est bon Comme une plongée dans le souvenir de nos baisers Je goûte cette saveur, senteur de l’amour De ton corps de nos corps J’en mords mes lèvres En ressentir tes morsures Un large sourire se dessine

Sarita 05/06/21

#poésie

Poète des êtres

Poète des êtres Poète des bois Tu viens me chercher au cœur de mes rêves Tes images me songent Transportent les effluves D’humus, floraux, de fauve Celles qui se réunissent Au coin du bois Au coin de toi Le fauve tu traques Mon cœur tu braques De ton regard qui piège Je cède en émotions

Sur moi déjà le goût de tes lèvres En moi déjà l’odeur de ton bois La bête frémis Mon cœur en émois

Sarita 07/06/21

#poésie

Je te rêve

Je te rêve et je t’imagine Enveloppant nos corps l’un l’autre Dans le réveil du matin Nos mains tendrement dessinent nos silhouettes

Les cœurs s’emballent Les bas ventre surchauffent

Lentement tu entres en moi Créant une onde rayonnante en ma chaire La danse commence

Nous offrons cet instant cette joie Au bonjour du soleil au bonjour de la vie

Sarita 05/06/21

#poésie

Image

Rose

Telle cette rose aux pétales idéalement dessinées Le sexe de la femme se découvre, se prépare Son efflorescence finement ciselée Annonce le temps venue du Phénix révélé

En savoir plus...

Un éclair dans mon cœur

Ce soir je pleure de cet éclair dans mon cœur De ma petite vie Lotie si loin des bombes Si loin des trombes de violences Que l’ont fait aux femmes Que l’on fait aux enfants Que l’on fait aux hommes

En savoir plus...