Sarita A

Tenté

Tu tentes les plantes Tu montes la pente Tu sors de la rente Tu sors de la sente

Te voici connecté A la reine des prés Tu te ressens vibrer Sans pourtant perdre pied

Tout autant fasciné Enivré parfumé Comme les pieds bien ancrés De la où tu es né

C'est un monde qui s'ouvre Alors tu te découvres Ébahi tu entrouvres La porte du chêne rouvre

Sarita, août 21

#poésie

Les fenaisons

Les fenaisons tu rentres Et déjà tu t’éventres Tu ne penses qu’à elle Tu la trouves toujours belle

En savoir plus...

Sur l'onde de ton corps

Sur l'onde de ton corps Vient la vague subtile Fourmillante en émoi Vers des rêves graciles

En savoir plus...

Je ne peux pas me contenter de vivre par l'écriture J'ai besoin d'hurler à la lune De sauter dans les flaques De danser la vie En roulade des corps En envolée des cœurs Sarita août 21

#poésie #pensée

J'aime avoir de la tendresse pour l'imperfection humaine. Véro et Sarah, 06/08/21 La reliance à la communauté humaine

#pensée

(...) Il semble vraiment très difficile pour l’être humain de garder son cœur ouvert quand sa tête ne comprend pas, quand ses croyances sont heurtées ou quand sa vision des choses est remise en question. (..) Isabelle Padovani, La contagion du coeur

#citation

Sur les fleurs de mon cœur Pâlissent mes peurs Ces pétales j'effleure Une à une je saisis Doucement je nourris L'espoir de la vie

Sarita 04/07/21

#poésie

Poussières d’étoiles

Poussières d’étoiles dans le cœur Tu illumines mes nuits Tu illumines mes rêves

Partagée avec Mes frères et sœurs stellaires Nous nous ravissons à t’évoquer

Quand la joie nous porte Tu rebondis sur nos élans radieux Quand la peine nous touche Tu ponctues de tes luminescences Nos cœurs sombres

Sarita 19/06/21

#poésie

Le filet de lune

Le filet de lune accroche mon cœur Suspendu à ses rêves Il poursuit ses chimères Plus besoin de l’attente de l’amour Il lui donne naissance Du haut de son accroche

La lande des étoiles Bien plus quintessenciée Que les vins les plus doux Produit dans son lambic Le nectar des Déesses N’attendant aucun Dieu

Le croissant qui s’en vient S’emplira de lui-même Éclairant de songes fous L’astre inscrit en ma chair

Accueillir ce cycle De lune noire A lune rêve Profiter du passage Avant le grand départ

Sarita 13/06/21

#poésir

Le goût de tes lèvres

J’ai le goût de toi sur mes lèvres Ta saveur propre Celle d’un homme enfin retrouvée Comme c’est bon Comme une plongée dans le souvenir de nos baisers Je goûte cette saveur, senteur de l’amour De ton corps de nos corps J’en mords mes lèvres En ressentir tes morsures Un large sourire se dessine

Sarita 05/06/21

#poésie