Un mois un peu chargé…

ou pas.

Comment allez-vous? Ça y est!? La végétation a explosé chez vous aussi j'imagine.

Ici c'est la folie, il a plu, fait chaud, donc ça y est, il y a de la chlorophylle visible partout, les arbres terminent pour certains de prendre un beau vert tendre. Les pissenlits ont fleuri sans que je prenne le temps de faire de la cramaillotte (honte à moi ><).

Par contre dans les choses qui arrivent pour la première fois à la maison, je vous présente…TADAMMMM… les poussins

les premiers poussins de la maison

il y avait bien plus d'œufs que ça sous le ventre des 3 poulettes qui couvaient mais bon, c'est que la nature fait son job.

6 poussins c'est souvent ce que nous achetons chaque année. Pour parler un peu sous, un poussin coûte vers 5€. Et ici, ils sont sortis de leur coquille à domicile. Pas de problèmes avec les mamans. La crainte de me faire becquer la main était là mais rien. Certes elles se gonflaient et tentaient l'intimidation mais rien, à tel point qu'il m'a même été possible de les manipuler pour voir sous leur ventre ce qui se passait. Bon ok, à ne pas faire trop souvent.

Et maintenant les pious vont bien.

Me demande combien d'entre eux sont des mâles. Pourvu qu'il n'y en ai pas trop, sinon ça sera “échange” et si pas “casserole”.

Ça c'était pour la basse-cour.

Dans le reste du potager, quelques salades ont trouvé leur place, idem pour des choux, des carottes, des radis et des tomates. Mais suis encore bien loin de l' #autonomie alimentaire ^^'

Côté fruits, les framboises se portent bien, et d'ailleurs les pieds replantés dans le bas du terrain ont survécus à raison de 4 sur les 5 que j'avais bougé. C'est déjà pas mal.

#bassecour