Shinra

pérégrinations d'un "néo-rural" au 21ème siècle

Et le salariat dans tout ça ?

Il y a 8 ans, en mai 2012, à la fin de cinquième mois, j’ai eu la chance de signer un contrat à durée indéterminée, en temps-plein, chez mon actuel employeur, une association de la Seine-et-Marne qui accompagne des adultes ayant des lésions cérébrales.

Franchement, c’est le pied, un boulot sympa, le lieu de travail qui est bien détaché du 77, un public à accompagner 5 jours sur 7, un équipe pluridisciplinaire… mouais, il pourrait être bien pire ce job. Je signe volontiers. D’autant plus que cette opportunité est plus que bienvenue, car au début du mois de juillet, à la fin de l’année scolaire des enfants, si aucune rentrée financière n’était assurée, et bien nous retournions en Belgique, sans rien, en abandonnant projets, envies et cadre de vie du Cantal. Car oui, c’est là,dans le 15,que je pouvais bosser, à une heure de route de la maison mais bon, on a déjà eu pire et le taf le vaut bien.

Voilà comment les choses se sont goupillées. Ce fut agréable et salvateur ^^

Maintenant, 8 ans se sont passés et rien n’est immuable.

Le travail est toujours sympa, les collègues ont cependant été remplacés par d’autres dans pas mal de cas, le public est toujours aussi intéressant mais… (et oui vous le sentiez arriver) … mais… TOUT évolue.

Je (et les collègues) vass devoir doucement penser à tracer TOUT ce que je fais avec les résidents, on va devoir tenir la liste de nos actions, et quoi que la direction locale nous dise, ça tend quand même vers une base de travail qui fait furieusement penser à la tarification à l’acte non ?

La structure dans laquelle je bosse est un foyer d’accueil médicalisé de 30 places, la majorité permanentes, d’autres sont temporaires, c’est à dire que nous allons devoir accueillir des personnes venant d’autres structures pour des périodes plus ou moins longues…ça ok, mais particularité, ça va aussi se faire avec des publics éloignés de celui que j’accompagne.

J’ai appris la semaine dernière que les plans départementaux et régionaux qui encadrent mon activité pro, souhaitent aussi accompagner à domicile, ou dans des structures autres que celles existant actuellement et que je pourrais y être détaché…mouais… allez pourquoi pas…

Mais j’ai aussi appris que la structure actuelle comptait nous demander de nous impliquer plus, d’en faire plus, de montrer ce que nous savons faire, vu que nous le faisons bien… mouais… allez ça aussi pourquoi pas…

Mais alors le summum, c’est que tout ce qui nous est demandé, et bien… ça va l’être à moyens constants, cette bonne blague, car voyez-vous, pas possible d’avoir plus de financements bien entendu, on ne rapporte rien nous dans le médico-social. On n’est pas rentables.

‘fin bref, en seulement 8 ans, mon boulot a évoluer, j’ai mal à mon humanité. Suis tellement dans le brouillard qu’en fait j’ai réussi à me détacher de ce que je voulais vous partager avec rage. Je ne le partage plus qu’avec… de la distance.

L’impression de me mentir est là. Et le salariat dans tout ça, j’en fait quoi ? Je veux juste gagner ma croûte ? m’en foutre des gens que j’accompagne ? C’est ça qu’on attend de moi ?

Bon, je vous partage un tout petit malheur à l’échelle de l’humanité, celui de mon ressenti par rapport au boulot. La prochaine fois ça sera un petit partage sur les amours et les sentiments, et dans quelques temps, après 3 ou 4 posts sur divers composantes, je vous présenterai l’état d’esprit du bonhomme derrière le clavier.

si vous le voulez vous pouvez me retrouver sur Mastodon ou Diaspora* . Au plaisir de vous y lire

prenez soin de vous. Vous êtes précieuses

Bricolage: remise en fonction de deux pmr 446 sans les accus d'origine.

EDIT du 14 septembre 2020: je vois que les photos n'apparaissent plus dans l'article. Voici le lien qui devrait les contenir sur #pixelfed. Dites moi si c'est bon pour vous.

Dans le registre des moyens de communication que j’ai envie de maintenir fonctionnels, il y a les talkies de type #pmr , qui utilisent quelques fréquences sur le 446 mhz, d'où l'appelation #pmr446

Il y a déjà 2 #baofeng gt-3 tp qui peuvent communiquer sur le 446 et qui le font fort bien, on pourra revenir sur le sujet à l’occasion.

Mais il y a quelques années, si pas une décennie complète (je me demande si nous ne les avions pas achetés neufs pour notre déménagement de la Belgique vers la France en 2010 afin de pouvoir communiquer en convoi avec l’amoureuse et le frangin) une paire de #motorola tlkr t6 avait été utilisée avec succès. Par contre le temps a passé, les déménagements se sont succédé et arriva ce qui arriva, il y eu perte du socle de chargement, et détérioration des accus d’origine. Pas grave, l’utilisation de ce matériel n’était du tout une priorité, donc mise de côté des talkies en disant « un jour je récupérerai des accus et un chargeur, ça ne doit pas coûter si cher que ça »

Mouais

En fait, bien plus tard, après au moins 5 ans d’arrêt, cette année-ci (2020) un épisode m’a rappelé que la communication sans fil pouvait être bien pratique, même à courte distance.

C’est donc en me disant ça et ensuite lors d’un rangement durant lequel j’ai retrouvé les deux t6, que l’envie de les remettre en fonction a pointé le bout de son nez.

Ni une ni deux, je vire la poussière des appareils, prends 4 piles AAA, allume le premier bitoniau et… rien… en tout cas pas grand-chose, il s’allume et même si il semble fonctionnel, la moindre pression sur la pédale du ptt met directement l’engin en pls. Test effectué aussi avec des piles rechargeables de même capacité et voltage, comme avec des piles neuves… et bien rien. La poisse. Le second appareil ne réagit même pas.

Bon et bien il faut se résoudre à acheter de quoi faire fonctionner le tout, donc, recherche d’accus et d’une base de chargement.

Deuxième « mouais ». c’est que ça coûte o_O , la base se trouve à 50€, et je ne sais même pas si il y a le chargeur secteur (https://www.onedirect.fr/produits/motorola/chargeur-rapide-pour-motorola-tlkr-t6), et une batterie de 800 mah coûte, elle, environ 5€ sur alichose. Euh, il me semble qu’on avait acheté la paire de talkies complète pour 40€.

Bon et bien il va falloir trouver autre chose, car mettre 60€ hors frais de port pour deux petits engins de 0,5w alors qu’un seul baofeng de 8w coûte 40€ et bien… ça ne va pas le faire.

Et de clic en clic je suis tombé sur une solution plutôt facile à tenter. J’ai découvert l’existence d’un petit module qui fait 24x34 mm, qui accepte le voltage… d’un accu li-ion 18650 ce qui tombe bien car c'est un type d'accu que j’accumule dans le but de faire un #powerwall / mur de puissance maison.

voici le module en question nom-de-l'image

Encore un peu de réflexion et de temps pour ensuit décider de passer commande pour 5 modules convertisseurs et 5 socles pré-cablés afin de tenter le coup d'une adatation. (Alors oui, 5 pour deux machines, c’est que je pars sur le principe que je vais d’office en griller un et que d’autres pourraient vouloir faire le même montage, ça peut servir de troc XP)

Laissons le temps passer, laissons la seconde commande des modules arriver (la première est quelque-part entre la Chine et le Cantal) et laissons les supports arriver à leur aise… avant de nous lancer dans le montage.

Un montage de test ayant donné de bons résultats de transformation électrique hors de l’émetteur-récepteur, il fallait se lancer sur une des machines pour voir si elle allait réagir.

nom-de-l'image

Il y a eu du tâtonnement, c’est clair, surtout pour savoir comment alimenter la bestiole. Le boîtier a été ouvert à plusieurs reprises, des pistes investiguées jusqu’à se dire qu’en fait, le module me permettant d’ajuster le voltage entre 4,3 et 27, la batterie d’origine fournissant 4,8v, il suffirait peut-être simplement de reprendre les points d’alimentation électrique des accus d’origine à savoir le positif en bas à gauche et le négatif en bas à droite, ce qui fut fait.

Ça donne donc, au final, un montage comme celui-ci à l’intérieur.

nom-de-l'image

Pour le look par contre on repassera, car le t6 donne l’impression d’avoir un sac à dos un peu moche

et un sac à dos bizarre, un!

Ce qui m’embête plus, c’est qu’en fait, je ne me servirai pas du tout jusqu’à preuve du contraire, de la possibilité de recharger l’accu directement par la pcb et son port micro-usb. Dommage. À voir donc pour plus tard.

En tout cas, c’est fonctionnel, ça émet et reçoit, et ça m’a coûté moins de 2,5€ par machine avec une répartition de 0,5€ pour la batterie d’occasion testée d’une capacité de 1600mah (et encore on peut en récupérer gratuitement), 1,2€ pour le module de charge/décharge et boost, et finalement 0,62€ pour un support pour la 18650.

5€ au lieu de 60€ , ça en valait la peine.

Tests approfondis dans les jours ou semaines à venir

Si vous souhaitez voir quelques photos de plus, ça peut se faire ici https://pixelfed.social/p/Shinra/204722892368384000 .

@+ ;)

insertion d'image

essai insertion image

et bien c'est fonctionnel, en tout cas avec une image déjà hébergée et voici le code utilisable

![nom-de-l'image](adresse-de-l'image)

quoi de mieux d'essayer avec un pauvre petit #chat (d'ailleurs je vous présente Galadrielle ^^)

je n'ai rien inventé comme vous vous en doutez, juste repris des choses qu'on trouve ici https://blog.wax-o.com/2014/04/tutoriel-un-guide-pour-bien-commencer-avec-markdown/ ou là https://steemit.com/fr/@roxane/tuto-mise-en-page-4-comment-ajouter-une-image-dans-son-article-markdown

vous avez probablement vos propres sources, donc si l'une ou l'autre vous semble (plus) pertinente, n'hésitez pas à le faire savoir

#photo #image #markdown

Premiers mots d'un blog fédéré… celui du Shinra ^^

Merci à #Tedomum de m'accueillir par ici sur #Writefreely, une des deux solutions que j'ai découvert au sujet des blogs fédérés, l'autre étant #Plume.

Les premiers temps vont être consacrés à la découverte du fonctionnement des lieux et à la remise en route d'un brin d'écriture.

Alors oui, pour celeux qui avaient eu le courage déjà au préalable de suivre un tant soit peu mon petit parcours, ce blog n'est pas le premier. Et vous avez raison!!! Par contre j'avais essayé d'auto-héberger mon truc sous #Wordpress et… ça fonctionnait. Le tout était sur un rpi3 avec d'autres services à la maison, derrière la télé si vous voulez tout savoir avec un hdd externe de 2to. Mais tous les services (y compris le #blog) sont tombés et la restauration de l'image système est actuellement impossible malgré de l'aide extérieure.

Me voici donc sur une solution hébergée par quelqu'un d'autre. Promis, je ferai attention à rendre la surface numérique dans l'état où je l'ai reçue ;)

En tout cas, suis curieux de voir ce que donne la #fédération avec cet espace.

Pour ce qui est de blog et de l'écriture, j'aimerais vraiment pouvoir me tenir au challenge minimal d'une publication par semaine… idéalement 0:–)

Allez

au plaisir de vous lire \o