Shinra

pérégrinations d'un "néo-rural" au 21ème siècle

Bonjour tout le monde,

Comment ça se passe pour vous ?

Ces derniers jours ont été émaillés de pas mal de petites choses, toutes petites mais à l’impact parfois conséquent.

Tout d’abord, la #neige : ce n’est pas bien gros voyons mais qu’est-ce que ça peut être impactant, même quand on pense s’y être préparé.

devant la maison

Quelques flocons s’amoncelant de-ci de-là ont fini par former quelques centimètres et ensuite décimètres de cette couche blanche qui vous met l’esprit au repos et semble vouloir tenir le rôle de juge de paix avec son aspect (faussement) monochrome. Mais sous ces atours calmes, se cache en fait la réalité des choses qui sont, même si elles ne sautent pas aux yeux.

J’ai eu de la casse à cause d’elle, les #fruitiers ont pris cher malheureusement, un des pruniers va être bien maigrichon après y avoir passé la scie, quasiment toutes les branches principales ont été cassées, idem pour le vieux pommier. Ce ne sera probablement pas la plus belle année pour avoir des fruits, mince > < , ça faisait partie des petites choses à récolter et valoriser. Moins d’arbres, moins de fruits, moins de #nourriture. Poisse. Une leçon a retenir de ça je pense, rien n'est jamais acquis.

Dans les autres dégâts, le panneau #solaire au dessus de la porte d’entrée s’est retrouvé 2 fois par terre et à la seconde, toute la connectique a été arrachée côté maison, il ne reste que les câbles. Lors de sa première chute il avait eu la bonne idée de ne pas les embarquer avec lui. Par contre j’ai l’impression que le vent devait y être pour quelque-chose aussi lors de ce second incident. Sur les panneaux chargeant la batterie dans la #maison, c’est surtout celui qui est sur une structure en bois qui trinque, la dite-structure n’appréciant que modérément les masses compactes blanches tombant du toit. Les derniers dégâts sont moindre, mais parfois gênants quand vous retrouver les balais d’essuie-glaces de votre véhicule complètement craqués et les essuies-glaces complètement désaxés. Ça se refait bien, mais à vérifier si ça va tenir dans le temps. Je vous épargne les heures de peletage pour pouvoir tout dégager ^^' .

Du côté des bonnes nouvelles, l’eau est revenue à la maison, en tout cas au robinet. Pour la machine à laver, j’ai une fuite au raccord robinet/tuyau d’#eau vers la #machine. C’est la découverte du jour.

Et je vais tenter la fabrication de petits tunnels de culture grâce à un plan trouvé par une amie sur la toile, un de ces plans mis à disposition par des groupes favorisant l’ open-source.

Côté #bricolage -s, je finalise un montage #arduino afin d’avoir une aide visuelle quand aux températures qu’il y aura dans ces petits tunnels, le tout, aussi bien le plan des tunnels que du montage électronique, seront mis à disposition.

Maintenant, en lien avec la publication du dernier post sur le blog: certaines branches des fruitiers ont dont été coupée et pourraient même servir à faire un peu d’artisanat à usage perso. Canalisations dégelées mais quelques dégâts observés, et il va falloir regarder à l’achat/fabrication d’un cordon antigel. Chemins d’accès faits dans la neige sauf pour aller sur le terrain tout en bas. Chasse aux courants-d’airs en pleine réalisation.

Et il faut que je trouve les moyens financiers et matériels de faire en sorte que le toit soit étanche … ça commence à me désespérer doucement. Mais il y a pire.

si vous voulez réagir, vous pouvez (aussi) le faire sur Mastodon https://mastodon.social/@Shinra et Diaspora* https://diasp.eu/people/282bca00f2fc0131c5e8543d7ed6cc36

au plaisir de vous lire

#potager #opensource

éprouve la nature

bonjour tout le monde, j’espère que tout se passe pour le mieux

En tout cas, je ne sais pas pour vous, mais le mode « hiver » s’est bel et bien installé, les températures sont négatives et la neige a donc pris ses aises… naturelles. Ce sont en moyenne 40cm de flocons qui recouvre le terrain et les alentours ^^. Mais qu'est-ce que la nature est belle quand c'est comme ça

le jardin sous la neige

Quoi de neuf par ici ?

Et bien pas mal de travail un peu tous azimuts :

-couper les branches du pommier et des pruniers que la masse de neige a fait craquer, il y a des branches principales qui ont rompu sous la charge -dégeler les canalisations qui sont hors-sol et hors pièces tempérées.. -finir de dégager des chemins pour aller sur les endroits utiles comme la zone compost pour la toilette sèche. -continuer la chasse aux courants-d’airs du côté de l’ancienne étable..

Avec ce gel finalement, c’est encore un peu plus la mise en pratique du « hors réseau », avec les commodités en moins comme la machine à laver et le lave-vaisselle, car pas d’approvisionnement direct. C’est là aussi que la prise de conscience de ma consommation d’eau et d’ #énergie se fait à nouveau. Pourquoi ? Tout simplement en imaginant le nombre de seaux d’ #eau qu’il me faudrait aller chercher en bas pour alimenter ne fut-ce que la machine à laver en cycle normal. Pour l’énergie ? Et bien il a fallu dégeler le surpresseur et pour ce faire… et bien un petit chauffage soufflant… qui consomme 1000w à l’heure, pendant 24h à peu près… et bien ça me fait le quadruple de ma conso quotidienne en plus de celle-ci.

Donc pour le moment, c’est un seau d’eau de 10 litres tous les jours ou deux jours pour ma conso perso, alimentation et hygiène et de la neige fondue (et filtrée en cas de besoin) pour les #animaux.

Ha et en parlant d’animaux, tout n’est pas toujours agréable mais ça fait aussi partie des choses : notre plus vieille chatoune n’est plus. Cerise est probablement au paradis des félins chasseurs et opportunistes envers la nourriture humaine (c’était tellement meilleur). On l’a vu avoir du mal à respirer et le lendemain, elle rendait littéralement son dernier souffle. Elle aura connu cette maison du début de sa vie à la fin.

Prenez soins de vous et des gens qui comptent pour vous

si vous voulez réagir, vous pouvez (aussi) le faire sur Mastodon https://mastodon.social/@Shinra et Diaspora* https://diasp.eu/people/282bca00f2fc0131c5e8543d7ed6cc36

#chat #autonomie #bricolage

Craquage

Hier soir, mardi 22 décembre 2020 , à l’âge de 42 ans, c’est dans mon lit que je me suis retrouvé bien tard à pleurer. Oui, pleurer, moi le papa barbu de 100kg, tatoué, amateur d’ #autonomie et de #mécanique. Pleurer, en proie au chagrin, tiraillé par l’angoisse et taraudé par la colère.

La goutte d’eau de trop, une une vidéo d’un type qui parlait de son accord quant à l’établissement d’un passeport santé auquel pourrait être liées des autorisations de déplacement et d’accès. Oui oui, un peu comme un animal qui a le droit d’aller d’un pays à l’autre si il a son carnet de santé à jour, ni plus ni moins.

Mais ça c’est la petite goutte qui a fait déborder le réceptacle de mes émotions, réceptacle qui avait été bien vidé depuis quelques temps suite à un peu d’apaisement trouvé au quotidien.

Cependant là, en quelques jours et semaines, et dans le désordre,de manière non-exhaustive m’entendre dire par un pinpin présidentiel (bah oui j’habite en France) que le pays sera en même temps déconfiné (tiens le correcteur ne connaît pas ce mot) mais pas trop ; m’entendre dire qu’il faut à tout prix relancer l’économie et donc continuer à piller la planète mais qu’il pense à notre bien-être et notre santé ; m’entendre dire que non les capitaines d’industrie ne pensent pas qu’à eleux contrairement à ce que les personnes qui vont se retrouver avec leur usine fermée pensent ; m’entendre dire que ce sont les citoyens, pardon, les administrés, qui sont responsable individuellement de la propagation d’un virus et non le fait que ces mêmes personnes sont contraintes de se cotoyer pour continuer à valoriser du capital; m’entendre dire que le pinpin cité avant est tombé malade mais « on ne sait pas trop comment car il respecte lui toutes les mesures de « distanciation sociale »… même quand iels sont plus de 6 à se retrouver autour d’une table » ; m’entendre dire que des flics qui ont tabassé un type dans son domicile ont été relâchés ; m’entendre dire que oui c’est dommage qu’il y ait des gens à la rue mais non on ne va quand même pas les accueillir dans nos maisons et non on ne va pas appliquer la loi qui permet de réquisitionner certains bâtiments ; m’entendre dire que… et que… et que…

J’EN AI MARRE BON SANG DE BORDEL DE MERDE > < de m’entendre dire, PERSONNE N’EST VENU DEMANDER NI MON AVIS, NI LE VOTRE

PERSONNE N'A ÉTÉ VOIR LES ADELPHES QUI TENTENT DE CRÉER AUTRE-CHOSE

C’est fait, ça craque donc une nouvelle fois

Et encore, je ne vous parle pas des difficultés plus personnelles

En fait l’impression de passer mon temps à devoir défendre la vie et la mienne est là, OMNIprésente , c'est épuisant, vraiment, moralement surtout.

Ben oui, qui, en personne censée, laisserait faire tout ça. Qui ? Personne voyons, cas par cas situation par situation, personne ne laisserait faire tout ça. Et bien si, il y a des gens qui pourtant le font, et ces personnes ont toutes un impact sur nos vies, que ce soit en autorisant encore et encore la destruction du vivant, le non-respect des droits humains les plus basiques, en autorisant du fichage de plus en plus large, et bien si, tout ça, ça se fait.

Cette situation m’attriste, j’ai probablement fini la moitié de ma vie sur cette planète, et des connards et connasses vont encore fort probablement me pourrir l’autre moitié.

Tout ce qui me vient à l’esprit comme souhait c’est de pouvoir profiter avec le plus grand nombre d’air pur, d’ #eau claire, de protection au dessus de nos têtes, de bienveillance, d’amour, de nourriture

Iels auront ma peau avant. Peut-être serait-il plus sage de précipiter les choses ? Mais d'un autre côté, est-ce que ça ne serait pas les laisser gagner que de faire ça?

#société #politique #politocards #anarchie

Bilan: Zéro #déchet. Est-ce vraiment la solution ?

Et oui, il y a déjà un bout de temps, je m’étais donné comme objectif de réduire drastiquement mes déchets, voire même d’arriver à ne pas en produire.

Bilan : peux mieux faire !!!!!

Alors, qu’est-ce qui a changé… ou pas !?

Une des premières choses que j’avais fait était simplement de regarder ce que je voulais comme type d’ #alimentation car dans ma tête c’était ça le principal élément de production de déchets… les emballages alimentaires. Et en effet, il y en a globalement par-tout,autour de n'importe quoi, c’est dingue. Certes ce n’était pas une pleine découverte mais la prise de conscience de son ampleur durant ce type de démarche a été encore pire que ce à quoi je m’attendais et j'ai l'impression de ne plus voir QUE ça.

Qu’est-ce que ça donne en pratique ? Je parviens à acheter du fromage directement auprès du producteur avec mes propres tissus cirés, les légumes se trouvent assez aisément en vrac même en grande surface, les rares fois maintenant où je prends de la viande, la bouchère accepte d’utiliser mes emballages. Bon ok, ce sont des choses courantes, et pour le reste?

La suite : sucre, sel, protéines de soja, soja, céréales de petit-déj, muësli, etc , ça se trouve il faut bien l'avouer.

Mais vous allez vous dire que “c’est bon, tout peut se faire comme ça alors, tranquillement et facilement…” mouais, mais non, en tout cas pas pour moi.

Explications : tout d’abord, pour le moindre de mes achats en vrac, il me faut parcourir au minimum 20 bornes, ça, c’est pour les premiers légumes en vrac de la supérette. Si je veux aller dans une boutique avec un minimum de choses comme l’avoine, le muësli etc, et bien c’est 70 bornes. Et si je parle des protéines de soja texturées et bien là c’est 110 bornes

Ensuite je remarque que la gourmandise et moi sommes vraiment copains, chips et tuiles apéritives apparaissent encore très souvent dans mes achats, ainsi que le chocolat et ces choses là c’est emballé. On trouve du chocolat en vrac mais c'est noir ou lait, point ><.

Bon ok, pour de l’alimentaire, malgré tout j’arrive à me dépatouiller pas trop mal avec un craquage de temps en temps mais il n’y a pas que la nourriture !

RARES sont les choses non-emballées, de la ficelle de chanvre au marteau, vous avez 9 fois sur 10 une merdouille autour et pour n’importe quoi. D'autant plus quand c'est financièrement accessible, à croire que moins c'est cher, plus c'est emballé.

Et une autre chose observée m’a fait halluciner, c’est le nombre d’emballages que l’on reçoit quand quelqu’un vient. On a vite fait de recevoir un cadeau, un truc à manger, à boire, des sacs remplis de fringues…

Alors je fais cette pseudo conclusion-ci actuellement : le zéro déchets absolu, ce n’est pas une réussite pour moi sauf, à manger très souvent les mêmes choses, à trouver des condiments non-emballés eux aussi, à faire des bornes en polluant alors que je veux moins de plastique autour des chose (paie ton illogisme) … mais c’est assez négatif quand je me relis alors que toute proportion gardée je produis moins de saletés qu’avant et que des tas de choses se sont présentées à moi au fur et à mesure, ben oui, j'ai même trouvé du sirop boisson en vrac, c'est cool non !?

En fait il y a une chose qui s’impose de plus en plus à moi, c’est qu’il me faut moins consommer tout simplement, mouais, je pense que ça va être le sujet d’un post plus tard tiens.

Allez je vous laisse, prenez soin de vous

si vous voulez réagir, vous pouvez (aussi) le faire sur Mastodon https://mastodon.social/@Shinra et Diaspora* https://diasp.eu/people/282bca00f2fc0131c5e8543d7ed6cc36

C'est bel et bien la fin… celle d'un travail

oui, rien de grave en soi ^^ , aujourd'hui vendredi 13 novembre 2020, je vais rendre les clés à mon futur ex-employeur.

Ça y est, c'est véritablement fini. 8 ans d'accompagnement qui se terminent, et d'une drôle de manière car j'ai déjà été prévenu que seul l'accueil où se trouve la secrétaire me serait accessible, car une suspicion de sars-cov2 existe. Pas possible donc de dire au revoir définitivement aux résidents ni aux collègues. Décidément la charge symbolique est forte: rendre les clés ET ne pas pouvoir clore de belle manière tout le travail engagé.

Dommage :–(

Maintenant il reste à construire la suite.

Des pistes se présentent, et non des moins agréables avec la participation dans une association sur le nord du département (#Cantal) qui est orientée résilience qui s'appelle Rapaton https://rapaton.org/ et une autre qui va seulement voir le jour qui a pour orientation l'hébergement numérique (je raccourcis beaucoup) et il y a encore d'autres choses qui m'ont été présentées comme faire du remplacement dans les villages/villes aux alentours, contacter une association sur Murat qui accompagne des enfants autistes, etc…

Par contre il y a une chose à laquelle je voudrais vraiment échapper, c'est la course folle à la reconnaissance des actions UNIQUEMENT par le biais du travail “salarié” , car je ne compte plus les petites attentions sympas mais très orientées du genre «et tu as déjà autre chose de prévu?»

Non, 'fin oui, une chose, l'envie de vivre. Le reste ne sera pas facile mais on fera avec mince, on ne meurt qu'une fois

C'est un boulot qui se termine, ce n'est pas la fin de mon monde

Prenez soin de vous

#rapaton #TravailSalarié

Rectification / précisions sur la manière de poster une image

il y a un petit moment j'avais partagé rapidement une manière d'intégrer une image dans une publication en #markdown et ça se passait ici https://write.tedomum.net/shinra/insertion-image-en-test

et depuis en fait une chose est apparue

Dans le post originel, la photo publiée était issue d'un port-folio perso qui se trouve sur #pixelfed. Et force est de constater que je n'arrive plus à publier ici la photo en question.

la commande ![nom-de-l'image](adresse-de-l'image) est toujours valable et voici le résultat avec un mignon chaton issu d'une recherche web quand j'écris la ligne

![mignon chaton](https://cdn.shopify.com/s/files/1/0113/2557/1136/products/broderie-diamant-chaton-mignon-animaux-chats-figuredart-free-shipping-france_544_1024x1024@2x.jpg?v=1580449416)

mignon chaton

et paf, ça fonctionne mais plus avec pixelfed. Étrange.

Si vous avez des pistes, faites signe

Et le salariat dans tout ça ?

Il y a 8 ans, en mai 2012, à la fin de cinquième mois, j’ai eu la chance de signer un contrat à durée indéterminée, en temps-plein, chez mon actuel employeur, une association de la Seine-et-Marne qui accompagne des adultes ayant des lésions cérébrales.

Franchement, c’est le pied, un boulot sympa, le lieu de travail qui est bien détaché du 77, un public à accompagner 5 jours sur 7, un équipe pluridisciplinaire… mouais, il pourrait être bien pire ce job. Je signe volontiers. D’autant plus que cette opportunité est plus que bienvenue, car au début du mois de juillet, à la fin de l’année scolaire des enfants, si aucune rentrée financière n’était assurée, et bien nous retournions en Belgique, sans rien, en abandonnant projets, envies et cadre de vie du Cantal. Car oui, c’est là,dans le 15,que je pouvais bosser, à une heure de route de la maison mais bon, on a déjà eu pire et le taf le vaut bien.

Voilà comment les choses se sont goupillées. Ce fut agréable et salvateur ^^

Maintenant, 8 ans se sont passés et rien n’est immuable.

Le travail est toujours sympa, les collègues ont cependant été remplacés par d’autres dans pas mal de cas, le public est toujours aussi intéressant mais… (et oui vous le sentiez arriver) … mais… TOUT évolue.

Je (et les collègues) vass devoir doucement penser à tracer TOUT ce que je fais avec les résidents, on va devoir tenir la liste de nos actions, et quoi que la direction locale nous dise, ça tend quand même vers une base de travail qui fait furieusement penser à la tarification à l’acte non ?

La structure dans laquelle je bosse est un foyer d’accueil médicalisé de 30 places, la majorité permanentes, d’autres sont temporaires, c’est à dire que nous allons devoir accueillir des personnes venant d’autres structures pour des périodes plus ou moins longues…ça ok, mais particularité, ça va aussi se faire avec des publics éloignés de celui que j’accompagne.

J’ai appris la semaine dernière que les plans départementaux et régionaux qui encadrent mon activité pro, souhaitent aussi accompagner à domicile, ou dans des structures autres que celles existant actuellement et que je pourrais y être détaché…mouais… allez pourquoi pas…

Mais j’ai aussi appris que la structure actuelle comptait nous demander de nous impliquer plus, d’en faire plus, de montrer ce que nous savons faire, vu que nous le faisons bien… mouais… allez ça aussi pourquoi pas…

Mais alors le summum, c’est que tout ce qui nous est demandé, et bien… ça va l’être à moyens constants, cette bonne blague, car voyez-vous, pas possible d’avoir plus de financements bien entendu, on ne rapporte rien nous dans le médico-social. On n’est pas rentables.

‘fin bref, en seulement 8 ans, mon boulot a évoluer, j’ai mal à mon humanité. Suis tellement dans le brouillard qu’en fait j’ai réussi à me détacher de ce que je voulais vous partager avec rage. Je ne le partage plus qu’avec… de la distance.

L’impression de me mentir est là. Et le salariat dans tout ça, j’en fait quoi ? Je veux juste gagner ma croûte ? m’en foutre des gens que j’accompagne ? C’est ça qu’on attend de moi ?

Bon, je vous partage un tout petit malheur à l’échelle de l’humanité, celui de mon ressenti par rapport au boulot. La prochaine fois ça sera un petit partage sur les amours et les sentiments, et dans quelques temps, après 3 ou 4 posts sur divers composantes, je vous présenterai l’état d’esprit du bonhomme derrière le clavier.

si vous le voulez vous pouvez me retrouver sur Mastodon ou Diaspora* . Au plaisir de vous y lire

prenez soin de vous. Vous êtes précieuses

Bricolage: remise en fonction de deux pmr 446 sans les accus d'origine.

EDIT du 14 septembre 2020: je vois que les photos n'apparaissent plus dans l'article. Voici le lien qui devrait les contenir sur #pixelfed. Dites moi si c'est bon pour vous.

EDIT du 12 janvier 2021: bon et bien c'est revenu depuis. impossible de savoir quand précisément mais c'est à nouveau fonctionnel.

Dans le registre des moyens de communication que j’ai envie de maintenir fonctionnels, il y a les talkies de type #pmr , qui utilisent quelques fréquences sur le 446 mhz, d'où l'appelation #pmr446

Il y a déjà 2 #baofeng gt-3 tp qui peuvent communiquer sur le 446 et qui le font fort bien, on pourra revenir sur le sujet à l’occasion.

Mais il y a quelques années, si pas une décennie complète (je me demande si nous ne les avions pas achetés neufs pour notre déménagement de la Belgique vers la France en 2010 afin de pouvoir communiquer en convoi avec l’amoureuse et le frangin) une paire de #motorola tlkr t6 avait été utilisée avec succès. Par contre le temps a passé, les déménagements se sont succédé et arriva ce qui arriva, il y eu perte du socle de chargement, et détérioration des accus d’origine. Pas grave, l’utilisation de ce matériel n’était du tout une priorité, donc mise de côté des talkies en disant « un jour je récupérerai des accus et un chargeur, ça ne doit pas coûter si cher que ça »

Mouais

En fait, bien plus tard, après au moins 5 ans d’arrêt, cette année-ci (2020) un épisode m’a rappelé que la communication sans fil pouvait être bien pratique, même à courte distance.

C’est donc en me disant ça et ensuite lors d’un rangement durant lequel j’ai retrouvé les deux t6, que l’envie de les remettre en fonction a pointé le bout de son nez.

Ni une ni deux, je vire la poussière des appareils, prends 4 piles AAA, allume le premier bitoniau et… rien… en tout cas pas grand-chose, il s’allume et même si il semble fonctionnel, la moindre pression sur la pédale du ptt met directement l’engin en pls. Test effectué aussi avec des piles rechargeables de même capacité et voltage, comme avec des piles neuves… et bien rien. La poisse. Le second appareil ne réagit même pas.

Bon et bien il faut se résoudre à acheter de quoi faire fonctionner le tout, donc, recherche d’accus et d’une base de chargement.

Deuxième « mouais ». c’est que ça coûte o_O , la base se trouve à 50€, et je ne sais même pas si il y a le chargeur secteur (https://www.onedirect.fr/produits/motorola/chargeur-rapide-pour-motorola-tlkr-t6), et une batterie de 800 mah coûte, elle, environ 5€ sur alichose. Euh, il me semble qu’on avait acheté la paire de talkies complète pour 40€.

Bon et bien il va falloir trouver autre chose, car mettre 60€ hors frais de port pour deux petits engins de 0,5w alors qu’un seul baofeng de 8w coûte 40€ et bien… ça ne va pas le faire.

Et de clic en clic je suis tombé sur une solution plutôt facile à tenter. J’ai découvert l’existence d’un petit module qui fait 24x34 mm, qui accepte le voltage… d’un accu li-ion 18650 ce qui tombe bien car c'est un type d'accu que j’accumule dans le but de faire un #powerwall / mur de puissance maison.

voici le module en question nom-de-l'image

Encore un peu de réflexion et de temps pour ensuit décider de passer commande pour 5 modules convertisseurs et 5 socles pré-cablés afin de tenter le coup d'une adatation. (Alors oui, 5 pour deux machines, c’est que je pars sur le principe que je vais d’office en griller un et que d’autres pourraient vouloir faire le même montage, ça peut servir de troc XP)

Laissons le temps passer, laissons la seconde commande des modules arriver (la première est quelque-part entre la Chine et le Cantal) et laissons les supports arriver à leur aise… avant de nous lancer dans le montage.

Un montage de test ayant donné de bons résultats de transformation électrique hors de l’émetteur-récepteur, il fallait se lancer sur une des machines pour voir si elle allait réagir.

nom-de-l'image

Il y a eu du tâtonnement, c’est clair, surtout pour savoir comment alimenter la bestiole. Le boîtier a été ouvert à plusieurs reprises, des pistes investiguées jusqu’à se dire qu’en fait, le module me permettant d’ajuster le voltage entre 4,3 et 27, la batterie d’origine fournissant 4,8v, il suffirait peut-être simplement de reprendre les points d’alimentation électrique des accus d’origine à savoir le positif en bas à gauche et le négatif en bas à droite, ce qui fut fait.

Ça donne donc, au final, un montage comme celui-ci à l’intérieur.

nom-de-l'image

Pour le look par contre on repassera, car le t6 donne l’impression d’avoir un sac à dos un peu moche

et un sac à dos bizarre, un!

Ce qui m’embête plus, c’est qu’en fait, je ne me servirai pas du tout jusqu’à preuve du contraire, de la possibilité de recharger l’accu directement par la pcb et son port micro-usb. Dommage. À voir donc pour plus tard.

En tout cas, c’est fonctionnel, ça émet et reçoit, et ça m’a coûté moins de 2,5€ par machine avec une répartition de 0,5€ pour la batterie d’occasion testée d’une capacité de 1600mah (et encore on peut en récupérer gratuitement), 1,2€ pour le module de charge/décharge et boost, et finalement 0,62€ pour un support pour la 18650.

5€ au lieu de 60€ , ça en valait la peine.

Tests approfondis dans les jours ou semaines à venir

Si vous souhaitez voir quelques photos de plus, ça peut se faire ici https://pixelfed.social/p/Shinra/204722892368384000 .

@+ ;)

#communication #tsf

insertion d'image

essai insertion image

et bien c'est fonctionnel, en tout cas avec une image déjà hébergée et voici le code utilisable mais plus avec une photo hébergée sur l'instance pixelfed qui m'accueille à savoir pixelfed.social

![nom-de-l'image](adresse-de-l'image)

quoi de mieux d'essayer avec un pauvre petit #chat (d'ailleurs je vous présente Galadrielle ^^ ben non je n'y arrive plus… snif)

je n'ai rien inventé comme vous vous en doutez, juste repris des choses qu'on trouve ici https://blog.wax-o.com/2014/04/tutoriel-un-guide-pour-bien-commencer-avec-markdown/ ou là https://steemit.com/fr/@roxane/tuto-mise-en-page-4-comment-ajouter-une-image-dans-son-article-markdown

vous avez probablement vos propres sources, donc si l'une ou l'autre vous semble (plus) pertinente, n'hésitez pas à le faire savoir

#photo #image #markdown