TeDomum Write

Reader

Read the latest posts from TeDomum Write.

from Sarita A

De serpente

de serpentes en pentes je rampe je siffle la vie qui tourmente la vie qui persifle

je tente je rampe en banc de bourepiff de tant d’apparente ne crois pas que je kiff

si je tourmente mon rif c’est que la vie me plante comme un vif en branlante

quoi que tu diffes ? Ma pauvre tante ! Tu délires tu débriefes accroche-toi à ta plante

ça va dégazer grave te dégouliner de lave ce qui sort de ta cave ma pauvre rave

tu me fais si pitié toute ainsi gougnafiée

Sarita octobre 21

*de repente de serpiente se burla la vida quien me ayuda quien me quiere me trato de vivir de repente de serpiente me pongo loca no me gusta delirio locura que sale de mi barriga que quieres pobre tia ten piedad ten piedad me toman la vida no me gusta arriba abajo sin saber sin ver sin nada sin nadie me falta vida para matarme ten piedad ten piedad

Agatha Marine Laurent 23/01/22*

#poésie #castellano

 
En savoir plus...

from Sarita A

Réveillée la nuit, les mots qui urgent les mots qui crient, qui déchirent ou qui subliment, appellent à se coucher sur le papier. Leur répondre les honorer, point de dictionnaire en chevet. Jetés, parfois maladroitement, violemment, en douceur ou amoureusement, ils sont là on les accouche, ils prennent vie. Sarita 23/01/22

#pensée

 
En savoir plus...

from Sarita A

Me gustas cuando callas...

Me gustas cuando callas porque estás como ausente,

y me oyes desde lejos, y mi voz no te toca.

Parece que los ojos se te hubieran volado

y parece que un beso te cerrara la boca.

Como todas las cosas están llenas de mi alma

emerges de las cosas, llena del alma mía.

Mariposa de sueño, te pareces a mi alma,

y te pareces a la palabra melancolía.

Me gustas cuando callas y estás como distante.

Y estás como quejándote, mariposa en arrullo.

Y me oyes desde lejos, y mi voz no te alcanza:

déjame que me calle con el silencio tuyo.

Déjame que te hable también con tu silencio

claro como una lámpara, simple como un anillo.

Eres como la noche, callada y constelada.

Tu silencio es de estrella, tan lejano y sencillo.

Me gustas cuando callas porque estás como ausente.

Distante y dolorosa como si hubieras muerto.

Una palabra entonces, una sonrisa bastan.

Y estoy alegre, alegre de que no sea cierto.

Pablo Neruda

https://poemas.uned.es/poema/15-me-gustas-cuando-callas-pablo-neruda/

#citation #poésie #castellano

 
En savoir plus...

from Sarita A

Encore un peu de bleu ?

Encore un peu de bleu ?

Que fait l’araignée dans son recoin d’ombre ?

Elle sécrète les formes les plus fragiles de l’éternité

Elle convertit l’heure en espace

Telle est la toile d’encre du poème

Tisser avec sa propre vie

Ces minces rideaux que sont les phrases

Une fine toile de sens et de sons

Et devenir alors soi-même

**Un poète est un instrument à cordes

Il suspend ses accords

De sa petite musique

Dans les angles morts de cette vie.**

J.M.Maulpoix

#poésie #citation

 
En savoir plus...

from La route chante

Faut-il parler d'effondrement (à venir) ?

Parler d'effondrement, bien sûr, mais de quels effondrements parle-t-on ? Et quels risques d'aveuglement ?

1/ Le terme d’effondrement est beaucoup trop anthropocentrique. Celui de la nature est déjà largement consommé : les humains et leurs bestiaux représentent 97 % de la biomasse des vertébrés terrestres ; il ne reste que de 10 % des poissons de grande taille ; en Allemagne, le nombre d'insectes a diminué de trois quarts en trente ans. La déforestation tropicale est sans précédent.

2/ Ce discours est très “occidentalocentré “. Le changement climatique accentue les autres formes de violence et d’inégalités. Il est causé par les riches et persécute surtout les pauvres des pays pauvres. Et c’est cette caractéristique qui explique l’apathie générale.

3/ Il mélange deux choses : la perturbation du système Terre et la sixième extinction, qui sont déjà bien avancées, et l’épuisement des ressources fossiles qui est “repoussé” à un peu plus tard. Pour ne pas dépasser + 2 °C en 2100, il faudrait laisser sous le sol les deux tiers des réserves de pétrole, de gaz et de charbon économiquement exploitables.

4/ Ce discours dépolitise la question écologique : il ne faudrait surtout pas attendre l’effondrement du capitalisme fossile parce que les ressources et le système naturel seraient épuisés. Du moins pas dans l'immédiat.

À partir du point de vue de Jean-Baptiste Fressoz : https://www.liberation.fr/debats/2018/11/07/la-collapsologie-un-discours-reactionnaire_1690596/

#oùallonsnous

 
En savoir plus...

from Sarita A

Éros sous les étoiles

Au cœur de la nuit Nos sexes se cherchent encore La plume de tes doigts Remonte mon entre-cuisse En volutes subtiles Dessinent mon fessier Les frissons qui m’inondent M’enveloppent de leur transe

Ma nymphe à sa fontaine Prépare son élixir Pour ton Prince dressé Éclot ses plus belles fleurs Subtilement en douceur Ils entrent dans la danse Ils allongent la nuit Aurore prendra patience

Elle bénit leur amour De ses plus beaux atours Dans une union stellaire Myriade de couleurs Leur laissant tout leur temps Danser sous les étoiles De leur rumba charnelle Faisant tourner les corps

Sarita 22/01/22

#poésie #érotique

 
En savoir plus...

from ¯\_(ツ)_/¯

Acho que geral não para pra pensar o quanto o meio de comunicação molda a comunicação. E eu acho que misturar comunicação ao vivo com comunicação assíncrona (que é o que faz qualquer aplicativo de mensagens popular hoje em dia) é um grandessíssimo erro.

Escrever um e-mail exige sentar o cu na cadeira e se concentrar. Usar um protocolo de chat oldschool também exige atenção, exige presença, você tem que estar lá pra conversar com a pessoa. Tanto no e-mail, quanto no chat clássico, você tem certas expectativas das pessoas com quem está conversando. As expectativas são diferentes em cada sistema, mas claras.

Quando você está conversando com uma pessoa de Schrödinger, a primeira coisa que acontece é que as expectativas se confundem, e isso é uma das fontes de ansiedade da comunicação moderna.

A segunda coisa é que a falta de foco causa uma degeneração da comunicação, uma perda de qualidade.

Abre um parêntesis pra notar que os aparelhos que se usam e as interfaces dos programas também têm sua parcela de culpa, é claro. E aí as pessoas vão dizer “é assim que é hoje”, e eu vou responder “ok”. O que eu quero dizer é que o protocolo em si também tem culpa! Pense bem. Nada impede uma pessoa de usar e-mail no celular. Nada impede uma pessoa de usar IRC no celular.

O pior é que os problemas estruturais têm um eco cultural. Isto é, ainda que mudemos os protocolos e ferramentas, a tendência a curto prazo é as pessoas manterem o comportamento estimulado pelos protocolos e ferramentas anteriores.

 
Leia mais...

from ¯\_(ツ)_/¯

Ontem fiz um lanche bem gostoso, bem escroto.

Começando que eu comecei pelo doce. Sabe aqueles argolão doce? Que é tipo um salgadinho de milho, só que doce, cor-de-rosa? Então. Com pimenta. Daquelas pimenta bem neutra, Castelo ou Kenko. Hmmm!

E depois fiz um pão com ovo, só que no lugar do pão, miojo cru com tempero sabor tomate da Turma da Mônica. HMMMMMMm

 
Leia mais...

from La route chante

Quel est le cœur de votre alliance avec l'animal ? Sentez-vous ces présences entre lui et vous ? Son existence propre en vous même ?

Photographie : Isabelle Vaillant Peinture : Daria Petrilli

#enchemin

 
En savoir plus...

from Shinra

Que faisons-nous ?

Fin 2019, arrivée de la « covid 19 ». Début 2020, vivant en France, on entend tout et son contraire, masque, pas masque, danger, bof oui mais non, si si beaucoup, « quoi qu’il en coûte » est prononcé, répit pour la nature, privation de liberté de mouvement via confinements , un couvre-feu, des auto-attestations (alors la, chapeau, ils ont fait fort) .

Moins régulier au taf car syndrome anxio-dépressif qui s’accentue, puis temps partiel thérapeutique, et ensuite… la galère de boulot après rupture conventionnelle. Risque de perdre le toit au dessus la tête. Du taf? J’en retrouve dans le domaine où je me suis formé pendant plus de 10 ans, le médico-social… jusqu’au mois de septembre 2021, le 15 où , à cause des conditions de la politique sanitaire choisie et assumée par l’État Français, je me retrouve empêché d’être embauché par les employeurs pour lesquels je travaillais jusque là.

Les individus sont blâmés, non pas l’État, ni sa gestion calamiteuse des choses. Déjà , là, j’entends des « mais c’est à cause des gens comme vous si les choses ne reviennent pas « à la normale » » Il est plus facile d’individualiser l’attaque. Les vagues successives ? ce sont les non-vaccinés. Ce sont eux les mauvais, et quasi tous des antivaxs ces salauds. Ils ne pensent qu’à eux, ils ne jouent pas « le jeu » , ils n’en font qu’à leur tête. Ils nous empêchent de consommer en rond.

De quoi ont-ils peur ces gens réticents aux vaccins ? Bah, ils ne risquent rien quand même. Allez, fais toi piquer, tu pourras bosser, gagner ta croûte. Tu faisais partie des gens « de première ligne » , c’est cool, ton taf est utile mais on ne va pas t’aider pour autant. À la limite, certaines auront des sacs poubelles pour se protéger. Les actionnaires eux peuvent se gaver à s’en faire éclater.

Mais juré, la vaccination ne sera pas obligatoire, parole de président… sauf pour …les soignantes, les accompagnatrices en structures médicales, sociales et médico-sociales… mais par les flics et les militaires.

Pas de piquouze, pas de pass… pas de resto, de cinéma, de … mais vous pensiez quoi ? Que j’y allais déjà toutes les semaines, avec une famille de 5 ? Idem pour le resto ? Bienvenue dans le monde que connaissent les pauvres et moins fortunés depuis des décennies. Par contre là où je suis vraiment privé, c’est la médiathèque, ça, c’est dur : interdit d’aller flâner dans les rayons entre les bouquins et autres médias, obligé de commander à l’avance et de retirer le paquet « à part » comme… bah… pas comme les autres quoi.

L'État fRançais vient de me faire perdre 10 années de formation continue. Les employeurs ne peuvent pas m'embaucher à cause de mon statut vaccinal !!!

Donc je perds 10 années de formation continue, je suis interdit de la culture la plus accessible, je ne peux même pas officiellement aller fêter mon anniversaire de 20 ans de mariage dans un lieu où prendre un repas sympa, je perds la possibilité de me faire embaucher pour faire ce en quoi je suis bon, on souhaite ma mort parce que je n’accepte pas ce seul acte technique, je vais devoir aller voir l’ophtalmo en 2022 et je ne sais même pas si on va accepter que je rentre à l’hôpital, et aujourd’hui je vois qu’on émet l’idée de punir à minima d’amende. Les 90 % versus les 10 autres ? C’est ça notre monde ? Sérieux ?

Alors là… C’est fait… je recraque… suis en pleurs

La fatigue est là, ça fait 2 ans que d’autres et moi on en prend plein la tronche.

Et vous semblez être un bon paquet à ne pas être en désaccord avec ce que vit la minorité. Et des minorités, pourtant, il y en a plein, partout, de tous genres et styles.

Qui ne s'oppose, consent !

Au moment où c’est vous qui serez concernés, attaqués et blâmés, peut-être que ce jour là , on luttera ensemble, et mieux que maintenant. Mais, braves gens, d’ici à ce que vous soyez concernés…certain·es auront abandonné tout espoir.

Ha oui et choisissez bien votre prochain maître, au cas où il serait un meilleur maître que les précédents. C’est que c’est important un maître.

Peuh

Quand je me serai calmé, venez me faire coucou, on partagera un bon feu, une boisson et on discutera.

En attendant, je sens les larmes monter, il était temps, les précédentes avaient séché.

#politique #sanitaire #travailsalarié

 
En savoir plus...

from La route chante

Marche, N’arrête pas de marcher D’ouvrir des portes De soulever des pierres De chercher dans les tiroirs de l’ombre De creuser des puits dans la lumière Cherche, N’arrête pas de chercher Les traces de l’oiseau dans l’air L’écho dans le ravin L’incendie dans les neiges de l’amandier Tout l’ignoré Le caché L’inconnu Le perdu Cherche Tu trouveras Le mot et la couleur de ton poème


Jean-Pierre Siméon

#poésie

 
En savoir plus...

from Nasra's games

On va parler de screen tearing !

Qu'est-ce que le screen tearing ?

C'est un déchirement d'image qui se produit lorsque la carte graphique (GPU) ou le processeur (CPU) envoie des images qui sont non synchronisées avec le taux de rafraîchissement de votre écran. Ça donne ce genre de trucs : screentearing

Quelques solutions pour éviter ce genre de choses

Le VSYNC permet de synchroniser les deux mais le fait de manière un peu trop agressive. Si votre jeu n'atteint pas les images par seconde de votre écran (souvent 60Hz), le tearing sera aussi présent. À noter que c'est souvent lors de phases chargées en effets spéciaux que les images par secondes vont diminuer. Bien sûr, si vous avez une super configuration CPU/GPU cela va vous aider grandement à garder les 60 images par secondes nécessaires.

GSync, FreeSync et autre déclinaisons premium...

Ça, ce sont les solutions des fabricants de cartes graphiques, liées à des spécifications des écrans et/ou à un support par les pilotes Linux (pas forcément évident).

Une super solution pour les AMD (pilotes libres)

(traduction du site de davejansen )

Tout d'abord, vérifions l'état actuel de la configuration.

Pour vérifier l'état actuel de cette option sur tous vos écrans actuellement connectés, exécutez la commande suivante :

xrandr --verbose | grep "TearFree" (en anglais)

Dans mon cas, il a répondu avec TearFree : auto quatre fois (car j'ai quatre écrans connectés). Pour être honnête, je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu'il peut utiliser pour décider de s'activer ou de se désactiver lorsqu'il est réglé sur auto, car j'avais un déchirement d'écran très perceptible sur tous mes écrans, mais peut-être que cette valeur par défaut fonctionne mieux avec certaines autres combinaisons matérielles, même si la mienne n'est pas inhabituelle ou autre. Quoi qu'il en soit, je veux qu'elle soit activée, alors procédons.

Note : La correction suivante est pour X11 spécifiquement, pas pour Wayland. Avec Wayland, vous n'aurez probablement aucun problème de déchirure d'écran, bien que son utilisation puisse être, aujourd'hui encore, désavantageuse en ce qui concerne les jeux. Si vous voulez, vous pouvez essayer d'utiliser Wayland au lieu de la correction suivante pour voir si cela fonctionne bien pour vous. Vous pouvez sélectionner celle que vous souhaitez utiliser sur l'écran de connexion d'Ubuntu ou de PopOS (ou de toute (en bas à droite).

Réparons le déchirement de l'écran

Ouvrez une fenêtre de terminal et cd dans /etc/X11. Vous devrez soit sudoer chacune des commandes suivantes, soit démarrer une session sudo en utilisant sudo -s car les fichiers et dossiers avec lesquels nous allons travailler appartiennent à root (administrateur).

Nous devrons créer un nouveau sous-dossier ici s'il n'existe pas déjà, appelé xorg.conf.d, donc faites-le maintenant s'il n'y a pas encore de tel dossier. Faites-le donc maintenant s'il n'existe pas encore. Ensuite, accédez à ce dossier et, en utilisant votre éditeur de texte préféré, créez un nouveau fichier appelé 20-amdgpu.conf avec le contenu suivant :

Section "Device" (périphérique) Identificateur "AMD Graphics Pilote "amdgpu Option "TearFree" "true" (vrai) EndSection

Si vous avez déjà un fichier de configuration pour amdgpu, l'élément important ici est le réglage de TearFree, vous pouvez donc l'ajouter à votre fichier existant.

Cela devrait être tout ce qu'il y a à faire. Redémarrez (ou relancez X, je suppose) et vous devriez maintenant être en mesure de profiter d'une expérience sans larmes. Pourquoi ce n'est pas (encore) la valeur par défaut, je ne sais pas, mais nous y sommes.

Maintenant, en utilisant la commande mentionnée précédemment pour vérifier le statut, nous pouvons voir qu'ils sont entièrement activés :

 
En savoir plus...