TeDomum Write

Reader

Read the latest posts from TeDomum Write.

from Sarita A

Source infinie d’amour

Source infinie d’amour Au cœur de soi T’accueillir te bercer Comme une mère en son sein

Source infinie d’amour Au cœur de soi M’accueillir me bercer Comme une mère en son sein

Source infinie d’amour Au cœur de toi T’accueillir te bercer Comme une mère en son sein

Source infinie d’amour Au cœur du tout Accueillir transporter Comme une mère en son sein

Je t’accueille Je te berce Tu me berces Je me berce Tu te berces

La source divine Coupe toutes les soifs Auto-nourricière Elle se nourrit d’amour

Ouvrir ses bras Ouvrir son cœur Chérir son esprit protecteur Juste l’oreille tendre Ne plus attendre

Passe respire le souffle

Sarita 04/05/21

#poésie

 
En savoir plus...

from Angèle Lewis

[Petite tristesse]

Vague à l'âme En lame de fond Sous la peau Les mots m'écorchent en écho Scarification du cœur Sans trace au-dehors du corps

C'est con De manquer de confiance La conscience intranquille Vrille Dans une valse absurde Dépourvue de sens

Je pense en boucle Sans pansement pour mes petites blessures Écorchures De silences qui sillonnent Mon crâne comme un vinyle Une musique polyphonique résonne

Mélancolique Pincement mineur au cœur Corde sensible Qui fait vibrer la voix Indécente de petite tristesse

 
En savoir plus...

from Sarita A

Mon cœur tenté

Mon cœur tenté tentera-t-il son envol ? En tinte de titan, titanesque gonflé De son propre teint Le tintamarre ne le tente plus Il entend tinter de son propre ton Distillant ses propres flatteries Sans pour autant transvider Dans la transe égotique ingrate Tenant de lui-même son envol Pas tenté de donner tant Que pour tenter l’autre Il tomberait en amour De partager tarentelle, tango Ou petits pas pastel Invitation au partage Qui n’attache ni soi ni autre Transporte les artistes En vitalité spirituelle Tant centrée que survoltée Il est bien tard pour cette lettre Tant de travail tant de trêve en attente C’est la témérité thermodynamique De ce cœur transcendé Qui traverse les frontières effronté Affronte en toute circonstance Relié à cette génératrice Étrange voir fantasmagorique Le tempo des créatures apothéotiques Qui nous porte nous transporte Nous transcende transposé au triomphe du quadriptyque Étincelle Terre Tison Flotte Rajoutez Quintessence Et l’alchimiste vous visite Pour une équanimité Entre délectation et béatitude.

Sarita 03/05/21 PS: je tintinnabule de vous le partager

par Agatha, un beau cadeau pour moi: https://www.cjoint.com/doc/21_05/KEgqCkdGuB3_mon-coeur-tent%C3%A9-sarita.mp3

#poésie #àvoixhaute

 
En savoir plus...

from Sarita A

Cœur Apprendre

Cœur à prendre Demande au cœur d’apprendre De ne plus être un cœur à prendre Apprendre de soi Pour n’être n’y un cœur à donner Ni un cœur à prendre Mais un cœur en santé, De recevoir donner dans la danse de la vie Non pas danseurs enlacés enchaînés Deux danseurs en joie en solo Sublimés dans l’union de leurs corps Pour une danse libre de conventions Liberté offerte liberté reçue Danse de l’amour apprend au cœur D’apprendre encore des découvertes A chaque pas posé, chaque onde chavirée Transe de la vie, vit sa célébration Danse de l’amour nous porte Aux frontières de nous-même Pour mieux notre centre rejoindre Passé dépassé l’union Par le manque à combler Rien de plus beaux que ces deux êtres Qui s’unissent par le désir Simple désir d’être ensemble Pour la beauté du geste Les courbes regardées Le rythme savouré.

Sarita 02/05/21 écho à “Coeur apprendre” de Mymimike

#poésie

 
En savoir plus...

from Carnets de Covid

Nomade, la terre est à tout le monde et à personne. Les tribus se forment et se déforment au gré des voyages. Vivre hors de l'espace-temps imposé par l'économie rend libre d'esprit mais le prix à payer peut être assez lourd. Je me demande si ce que l'on nomme “dépression” n'est qu'un état d'esprit trop circulaire pour tenir dans une pyramide. Souffrir active la mémoire. Le souvenir de la souffrance active la peur. Faut-il ignorer ses pensées pour être heureux ? L'été peine à s'installer. J'angoisse déjà à l'idée de l'hiver : où être pour limiter la souffrance physique et psychologique au maximum. Plus de perspective. La pandémie et la “famille” ont anéanti mes espoirs. Se lever, même drogué, reste pénible. Les mêmes rêves s'acharnent: être abandonné, être perdu. De nouveau, chercher ma place, ma tribu, avec une énergie des plus basses. Il est dimanche midi, seul au parc. Le pays mange probablement et vaque à ses automatismes. Moi, j'écris.

 
Read more...

from Angèle Lewis

[Enigma]

Mes mots sont des codes Mes textes des histoires à déchiffrer J'écris d'une écriture gazée Par pudeur du cœur Et aussi Parce que les mots sont insuffisants à dire la réalité Tout au plus ils l'enveloppent D'un trompe l’œil pour vous et moi

Si je vous dis “chat” Aura-t-il les des griffes aussi vives dans nos esprits respectifs ? Si je vous dis “table” En bois, en verre, en fer ? Ronde ou rectangulaire ?

Si je vous dis “amour” ... ?

Les mots s'enchâssent dans nos histoires Ils ont du sens On se comprend Mais à demi

Et dans le cas du poème il ne s'agit pas de comprendre Mais de sentir De Ressentir D'éprouver

C'est comme entrer dans le palais des miroirs à la foire Tous vous reflètent Mais Sous un angle différent Au point que l'on peine à se reconnaître

Ou se promener dans une maison Dont chaque objet est relié à une part de nous Par un fil invisible Nous parle Comme si l'on se retrouvait à chaque pièce Et jusque dans la lumière Ou les portes fermées Une maison à l'image de ce que nous sommes

Comme s'il y avait une correspondance Un langage secret Entre la réalité et nous

C'est ce langage que j'utilise Des mots tissés pour faire un motif Dans lequel j'entrelace les fils fins De mon histoire De mes émotions Presque un secret Que je vous partage L'art de laisser une porte ouverte en laissant croire au monde qu'elle est scellée

 
En savoir plus...

from Angèle Lewis

[Trans·Naissance]

Et si Annoncer une transition Était reçu comme une naissance Les visages éclairés laisseraient briller des yeux curieux La bouche étirée serait prompte À deviner le nouveau prénom À rire À dire Félicitations

On sortirait le champagne On en parlerait à tout le monde Puisqu'au bout d'un certain temps Le corps est marqué par la métamorphose Il devient visible Que quelque-chose se trame Se tisse en secret en soi

Puisse chacun·e recevoir Cette lumière Cette transition Comme une naissance

Les dragées en partage Et fuck la couleur avec laquelle on repeindra la chambre

 
En savoir plus...

from Nasra's games

Voici une collection d'outils pour la création de jeux sur Linux !

Pixelorama

On commence avec de la 2D, du pixelart et de l'animation avec Pixelorama ! Un petit logiciel qui en a dans le ventre ! Pixelorama Basé sur le moteur de script du moteur Godot Engine, Pixelorama vous permet de créer du pixelart et de l'animer ! Il existe pas mal de ressources pour prendre en main cet outil !

LMMS

Voici un outil super puissant pour la création audio sur Linux. LMMS s'inspire beaucoup de FruityLoops au niveau de son interface et profite de nombreux plugins / extensions d'instruments, d'effets. LMMS Là aussi, de nombreuses ressources sur le site web de LMMS, avec une communauté active, des concours...

Godot Engine

Cette -petite- liste ne serait pas complète sans citer Godot Engine ! Un moteur de jeux qui vous permettra de travailler en 2D, 3D... Godot Engine Pas mal de ressources sur cet outil open-source très prisé des créateurs. Voici une liste de tutoriels très complets.

Un exemple de workflow de créateur

Voici enfin un exemple de workflow d'un créateur de jeux. J'ai repris quelques uns de ses outils dans ma liste.

 
En savoir plus...

from Sarita A

Mon ventre se serre à chaque pensée pour toi

Mon ventre se serre à chaque pensée pour toi Je te sais seul moi qui me sens si seule Ton image ressurgie réveille des songes enfouis Que faire avec tout ça que faire de ces émois

Songes et réalité si antagonistes parfois Mes émotions reviennent et me submergent Telle la marée aller venant en mon sein en mon cœur Bousculant l’équilibre que je croyais trouver

Que penser à qui se fier, le cœur qui s’emballe Tel un fier destrier n’est-il pas un peu fou Comme le cheval fougueux se laissera-t-il dompter ? Me laissera-t-il tomber ? Chute vertigineuse Douloureuse ou cavalcade joyeuse ? Désarçonnée ou nourrie de frissons Pour un chemin suave, équilibre doux  Entrelacés par les lacets sinueux Des chemins de l’amour, … ?

Je n’ose t’appeler de peur d’en souffrir De faire des dégâts en ton cœur sensible

Comment sait-on le chemin juste Combien de fois vient nous chercher ce doute Sente de la vie parsemée de questions La réponse est en nous, toujours en notre creux Encore faut-il savoir aller s’y retrouver Dans le cœur de nous même ou siègent nos meilleurs guides.

Me voici incouchable, tenaillée.  Dans le clair obscur de ces songes je navigue  A vue, ne perçois l’horizon Vers quel rivage vers quel naufrage ? Accroché à ma plume telle une ancre fiable Les flots qui deviennent encre tentent l’accalmie La levée du brouillard.  Mère somnolence en bonne veilleuse m’appelle En bonne fille rebelle je lutte. Finirai par sombrer Oui, mais pour quelle chimère ?

Sarita 27/04/21

#poésie

 
En savoir plus...

from Sarita A

Image

Quand Cascades rime avec confinement

A chaque effleurement de roches, des vaguelettes dansantes Le fracas succède aux mélodies ruisselantes de ton cours sinueux Tendre librement son oreille au chant de la grive musicienne Ouvrir joyeusement ses yeux à la bergeronnette sautillante

Accorder humblement le silence à l’écureuil grimpant Ici découvrir le passage ou la création d’un lutin Dans ce monde comme étonné d’un tel calme naturel Je ris je cours je danse je m’émerveille

S’arrêter, regarder, écouter Sentir, ressentir, respirer De tout son corps de tout son cœur Présence de l’instant offert

Assise au pied de ta cascade Pur émerveillement, oui, un pur émerveillement seule, le soleil dans le dos, apportant à ta chute sa couleur arc-en-ciel.

Sarita 14/04/21 Sur le chemin du Hérisson

#poésie

 
En savoir plus...

from lareinedeselfes

Comme IRL, tout n'est pas rose sur le Net.

Petites réflexions un peu en vrac

Je suis un peu une bisounours en règle général. J'ai tendance à d'abord chercher le bon dans les gens. Parfois, je ne le vois pas. C'est comme ça, il y a des personnes qui dénigrent toujours tout en bloc. Mais, après tout, c'est leur problème et pas le mien. Je trouve d'ailleurs plus difficile de les repérer dans la vie de tous les jours que sur les réseaux sociaux. Peut être parce que sur le net on peut les lire avant d'avoir une interaction avec elleux. Où alors, parce que je me mets des œillères, ce qui est tout à fait probable, je filtre les gens qui me suivent sur mes comptes de réseaux sociaux. Ce n'est pas pour rien que j'en ai en mode privé uniquement. Après tout, sur le net ce sont des gens qui écrivent, je ne te parle pas des bots, même si pour le faire il a fallu une personne derrière. Dans la vie, je peux assez vite m'agacer quand on critique bêtement un ou une de mes proches. Quand je dis bêtement, je veux dire, pour ce qu'il est personnellement. Bien sûr iel a des défauts, comme moi j'en ai. On peut les nommer sans difficultés et voir ses qualités. Un autre truc, je n'ai pas de difficultés avec les gens qui ont de l'argent, j'en suis heureuse pour elleux. Ma grande difficulté, ce sont ces personnes qui veulent te faire changer d'avis parce que le leur est le bon. Faire découvrir qu'il existe d'autres voies est une bonne chose. Mais il y a manière et manière de le faire. La personne en face a souvent besoin de temps pour entendre, assimiler les informations. La promptitude des réponses sur le Net peuvent parfois faire fuir. C'est bien dommage, car, il y a des gens bien qui s'y trouvent, parfois cachés par d'autres que je ne qualifierai d'aucun mot, car tout le monde peut changer, et qu'un qualificatif peut coller à la peau.

 
En savoir plus...

from lareinedeselfes

L'aventure d'une Noob

Je ne suis aucunement issue du monde informatique. Juste une utilisatrice lambda d'internet. Je n'y connais rien en langage de toute sorte, il me faut des heures et des heures pour comprendre et faire un truc. J'essaie, et quand j'ai un tout petit peu compris j'aide les autres. Et comme j'ai rencontré des gens qui m'ont aidé, j'ai aussi envie qu'ils viennent expliquer ce qu'iels m'ont dit. Je n'ai pas le vocabulaire et toute la compréhension du machin pour le faire. Mais avec ces gens là, j'ai compris un peu. Pas tout, mais à chaque fois un peu plus, à mon rythme. Et je peux vous dire que ces gens là, n'ont jamais été méprisants avec moi. Iels m'ont accompagné, répété ce qui avait déjà été dit. M'ont laissée le temps de faire des erreurs sans me traiter de nulle. Et lorsque j'ai parlé d'#EntréeLibre , je n'ai eu que des encouragements. Et pourtant, je suis persuadée que cela devait finir par être casse-pieds de voir mes essais d'affiches, d'écrits...

Alors je commencerai ce Write par un grand Merci à mes mastopotes d'être là et de me supporter dans tous les sens du termes.

Qu'est ce que je fais

J'ai commencé à utiliser Internet en 2009 lorsque ma fille a eu un ordinateur. J'ai donc fait comme tout le monde. Puis, en 2013, lassée d' avoir des virus sur mon ordinateur, j'ai cherché un autre bidule que Windows et j'ai découvert Ubuntu. Il m'a fallu quelques temps pour faire le grand saut, puis j'ai demandé à un de mes fils de trouver une solution pour que ce soit ça sur l'ordi. Il a gravé sur un disque et l'a mis sur l'ordi. À l'époque, je n'avais aucun mot pour désigner l'OS et l'iso. Puis j'ai découvert sur Face Book qu'il y avait un groupe à Quimper qui parlait de Linux, ce truc que je venais de découvrir et qu'en plus ils distribuait des ordinateurs aux gens qui n'en avait pas. Cela se passait au Centre des Abeilles et j'ai voulu faire partie de cette belle histoire. C'était en octobre 2016. Je suis donc devenue bénévole au centre. Et au fur et à mesure, j'ai eu envie de faire d'autres choses.

Historique d'EntréeLibre

Tout débute par mon envie de fêter les 10 ans des distributions d’ordinateurs par le centre des Abeilles https://www.centredesabeilles.fr/dons-dordinateurs-et-redistribution/ et d’accompagner les gens vers de l’information sur le numérique et de la découverte du Libre. La première édition a donc eu lieu en août 2019. Cela avait été une belle réussite. Avec des gens venus d’un peu partout pour animer et assister aux conférences et ateliers.https://iloveframasoft.frama.site/.

Cela a été une histoire merveilleuse pour moi. Ce partage, avec des gens que je connaissais depuis 2 ans sur masto et d'autres depuis plus longtemps sur Diaspo.

Le Contexte d'#EntréeLibre2

Je ne pensais pas du tout réorganiser un autre événement de ce style. Cela demande énormément de préparation et d’investissement personnel. Mais voilà... le confinement est passé par là. • Nous avons tous du utiliser des logiciels de visio-conférences. • Certains, d’entre nous ont eu toutes les peines du monde à aller sur des sites internets. • Il a fallu utiliser ces outils par obligation. • Ne plus se voir qu’au travers d’un écran. Alors, en discutant avec des gens, je me suis dit qu’il fallait qu’un deuxième EntréeLibre voit le jour . Pour que nous puissions apprendre, se voir, faire des choses ensembles. Pour que nous ne soyons pas que des pixels ou des ondes audios.

Le Projet

Encore une fois, mes camarades du Fédiverse (les réseaux sociaux libres et fédérés), ont répondu à l’appel. Et cette fois ci, encore plus nombreux, ils sont 35 à se déplacer pour animer conférences et ateliers . Cela va permettre d’être encore plus efficaces pour ces derniers. Mais cela va aussi demander 2 fois plus de frais en nourriture, hébergement et remboursement de frais de transport. 25 personnes viennent de partout en France (Lyon, Dijon, Montpelier, Paris, ). Les autres viennent de plusieurs département Bretons (22, 35 ) et nous en avons aussi du 29 ( Roscoff, Concarneau, Plobannalec et Quimper). Cet événement est l’occasion de rassembler des novices du Web, mais aussi de faire se rencontrer, sur un projet, des gens qui se connaissent au travers du net et qui désirent mettre leurs compétences au service des autres.

Le Contenu

Toutes les personnes qui vont intervenir sont des personnes qui discutent avec moi sur mon compte privé mastodon. Julie et Stéphane m'ont proposé d'autre noms, de femmes surtout. Mais ... Je ne les connaissais pas. Et comme toute la préparation se fait sur du bénévolat, que je ne suis pas une pro, que je bafouille quand il faut prendre la parole pour les présenter. Je préfère que ce soit des gens qui connaissent tous mes manques qui interviennent. Ce sont des personnes qui m'ont toujours soutenue et aidée quand je n'arrivais pas à faire quelque chose sur Internet.

I. le matin, des ateliers axés sur le public enfant à partir de 10 ans.

Cet espace est né dans ma tête, après la rencontre de quelques parents cherchant des ateliers pour enfant expliquant le code. Et puis d'autres m'ayant demandé des ressources afin d'amener leurs enfants à protéger leur vie privée.

• D.I.Y. Kit soudure console open source découvrir comment fonctionne une console en assemblant les pièces soit-même. par Audric Gueidan

• Vie Privée Expliquer aux enfants comment protéger leur intimité numérique. Par Julie Brillet

• Scratch Créer des jeux, des histoires, des animations. Par Les portes logiques

• Avatar 5 (14 ans.) Création d'avatar pour fabriquer des identités virtuelles Par Les Portes Logiques

• « Découvre du code avec les pieds — Visages, fracture numérique et prosopagnosie » Adultes /ados Sous forme de jeu collaboratif pour démystifier le code de page web, apprendre en faisant, comprendre les mécanismes de l'attention, de la notation, du « numérique » par l'expérience vécue. Atelier jeu de scène https://notecc.frama.wiki/atelier:faceblind_facial_reco Par Xavier Coadic Et Ewen

II. L’après midi ce seront des ateliers plus tournés vers des adultes. Sans être fermés aux enfants en âge de s’y intéresser.

• Débat en cercle Samoan sur la vidéo-surveillance, le fichage, la technopolice.  https://xavcc.frama.io/rennes-echographie-technopolice Par XavCoadic et Ewen

• Arpentage Lecture collective d'un livre documentaire Par Julie Brillet

• Mobilizon Mobilizon est l'alternative libre et décentralisée aux évènements et groupes Facebook mais aussi à Meetup ou Eventbrite.

• Outils collaboratifs Savoir quel jour convient à tout le monde pour qu'on se retrouve, sans être obligé de s'appeler, se rappeler, parce que, non, ce jour là, bidule n'est pas là. Pouvoir faire en commun un courrier sans s'envoyer trente six mails. Nous avons pleins de bonnes raisons de pouvoir utiliser des outils comme cela. * Découverte d'une plate-forme auto-hébergée de stockage de fichiers et d'applications dans le “cloud” (Nextcloud) * Prise en main des outils libres présentés par l'association Framasoft et dérivés * Présentation des CHATONS https://chatons.org/

• Découvrir PeerTube PeerTube est l'alternative libre et décentralisée aux plateformes vidéos, qui donne accès à plus de 400/000 vidéos proposées par 60/000 utilisateur·ices et visionnées plus de 15 millions de fois. Par Angie Gaudion

• Café vie Privée Savoir se protéger ; la force des mots de passe ; Faire des sauvegardes… Par Maïtané et Audric

• Contribatelier Je rêvais de pouvoir proposer des Contribateliers, ces moments de partage où l'on découvre et contribue à des logiciels. Je suis bien contente qu'il puisse être proposé lors de cet événement. Par Angie et Maïtané

• Fenêtre sur le Libre Cet atelier a plusieurs objectifs. Accompagner les gens sur les outils qu'ils utilisent, répondre à leurs besoins du moment. Un peu comme ce que je fais au centre, sauf que moi, Ya plein d'outils que je ne sais pas bien utiliseret que cela demande du temps de recherche avec la personne. ;)

Par Tadorne

Pour seconder les animateurs des ateliers, plus d’une dizaine de bénévoles (toujours des mastopotes) y participeront. Cela afin d’éviter le débordement de questions et d’être réactifs sur les demandes des personnes venant aux ateliers.. De plus, ces dernières(adultes ou enfants) auront accès librement à des ordinateurs configurés avec une distribution sous Linux (PrimTux), faite pour les enfants, avec des logiciels de jeux éducatifs.

III. On y trouvera aussi des conférences

Quand j'ai commencé à me poser des questions sur internet, la première chose que j'ai retenue était “le digital se fait avec les doigts et le numérique avec un ordinateur.” et la seconde, qu' Internet et le Web c'est pas pareil. Le résultat est que c'est un peu compliqué tout ça pour la majorité des personnes qui sont obligées d'utiliser un ordinateur avec leurs doigts. ;) Du coup, ici on va essayer de comprendre des trucs avec des gens ...

Sinon, j'ai entendu dire que pendant le confinement il y avait des moments où – C'était difficile d'avoir Internet. Les tuyaux étaient bouchés ? – Que certaines applications laisser fuiter nos données personnelles. Bref, c'est pas simple tout ça !

• L’Internet pendant le confinement Par Stéphane Bortzmeyer

• Penser le Numérique Par Maxime Guedj

• Comment le téléphone vous enferme mini conférence en introduction d’un atelier sur les téléphones portables Par Denis Dordoigne

• Altérité et internet Par Augier et Greenman

• Comment faire avancer un numérique qui prend soin des humains mini conférence en introduction d’un atelier pour démontrer que cela existe Par Maïtané Lenoir

• Comment la science fiction rejoint la réalité Par Stuart Calvo

• Libre et serein sur Internet Par Maïtané Lenoir

• Jeux vidéos libres Par J.B.

• Pourquoi les professionnels de la santé interpellent l'état Par Djelouze

• Internet d’hier à aujourd’hui et son impact sur le climat Par Tristan Nitot

Les Changements par rapport à EntréeLibre 1

Des ateliers pour les enfants. 4 jours consécutifs. Une amplitude horaire plus importante, pour permettre aux gens qui travaillent de pouvoir venir un peu. Plus d’animateurices pour les ateliers. Plus d’ateliers. 40 personnes vont intervenir sur les ateliers et les conférences au moins une fois. Sans compter les bénévoles du centre qui passeront filer un coup de main. 35 personnes seront là quotidiennement. 35 qui viennent de toute la France.

Mais c'est quand, et où ?

Cela devrait se passer comme la dernière fois au Centre des Abeilles à Quimper dans le Finistère https://www.centredesabeilles.fr/. Du 28 au 31 juillet 2021. Mais cela uniquement si on réussit à avoir assez de sous pour accueillir tous ces bénévoles correctement. Je ne veux pas que cela leur coûte de l'argent de venir. Et évidemment si la situation sanitaire le permet. Si tu le peux et que tu trouves que ce projet devrait aboutir, sache que nous avons fait un appel au don sur https://www.helloasso.com/associations/centre-des-abeilles/collectes/entreelibre-2 Bonne journée à toi !

 
En savoir plus...

from Angèle Lewis

[Porter son cœur]

Il faut apprendre à porter son cœur Gonflé de désir Ou lourd comme une pierre Comme une bombe Prête à éclater Son cœur frileux Son cœur incertain qui balance sans cesse Son cœur pétillant De la soutenable légèreté de l'être

Apprendre à porter son cœur Comme une chose rare et précieuse Comme on est soi-même rare et précieux·se

Porter son cœur comme le sol nous porte déjà

Savoir que – sans besoin de se la faire – Notre place – pieds sur terre - Est là Quoi qu'on puisse dire Quoi qu'on puisse penser

Là Juste là Où l'on porte son cœur reposé

 
En savoir plus...

from ¯\_(ツ)_/¯

Seleta de links de abril

Notação criada por David Parlett, para facilitar o entendimento da obrigação ou não, em jogos de vaza, de seguir o naipe da vaza inicial, jogar um trunfo, ou ganhar a vaza (EN).

xkcd: DNA

Panela Cheia Salva Tem Gente com Fome Duas campanhas pra ajudar quem tá passando necessidade nesta pandemia (é muita gente). A primeira atua mais nos estados de São Paulo e Rio de Janeiro, a segunda no Brasil todo. As duas parecem responsa.

Can screen readers interpret Unicode styles fonts such as bold and italics? Emojis and Accessibility: The Dos and Don’ts of Including Emojis in Texts and Emails Não use caracteres especiais pra simular efeitos como itálico, negrito, ou sei lá o quê. É um inferno pra quem é cego. Emoticons podem ser usados, mas com parcimônia.

Google’s FLoC Is a Terrible Idea Não sei se vale a pena resumir. Se você se preocupa com privacidade, você não usa o Chrome. Se não se preocupa, não é isso que vai te fazer mudar de idéia.

L’inverse du piratage, c’est le copyfraud, et on n’en parle pas A grilagem do domínio público, não só por entes privados, mas mesmo pelas organizações que deveriam protegê-lo, é bem comum.

Boletim Direitos na Pandemia nº 10 É fácil e simples ver a negligência e incompetência do governo Bolsonaro durante a pandemia. O que é difícil de ver clara, conclusivamente, é que ele age intencionalmente para espalhar o vírus. “Oi? Que é isso, que exagero!” Eu também achava, antes de ler esse relatório. Sabiam que ele recusou a doação de 20 mil testes de Covid-19? Não recomendo essa leitura pra todo mundo. Precisa ter muito estômago, ou ser masoquista. Bônus: tabela mostrando o que cada estado tem considerado atividades essenciais.

 
Leia mais...