TeDomum Write

Reader

Read the latest posts from TeDomum Write.

from Sarita A

De cœur à corps

De cœur, accord Lissage charnel Te connecte à ton corps Te émotions partent au ciel

De cœur, accord Voyage tactile De mes mains sur ta sphère Ascendance céleste

De cœur, accord Incarnation là Vers la chair en appel Douceur en cocon de soi

Sarita mai 22

#poésie

 
En savoir plus...

from Sarita A

Lune pleine

Lune pleine de moi Lune pleine de toi Rondeur de nos ébats Sous sa pâle lumière Je danse dans tes bras Tu caresses ma chair Je dessine de mon doigt Ta silhouette si claire Vibrante de nos émois En cette danse claire

Sarita 15/05/22

#poésie

 
En savoir plus...

from Sarita A

Le soleil sur ma peau

Le soleil sur ma peau Prépare un renouveau Sensuelle, arc-en-ciel Prépare un nouveau ciel De nuance en brillance De voyages en partances

Sarita 15/05/22

#poésie

 
En savoir plus...

from Sarita A

Corneille sur la plage

Le blues en bandoulière Et l’humeur de travers Je pars pour la plage Pour sortir de ma cage Avec mon maillot de bain Veux me refaire le teint Me redonner bonne mine Moi qui sombre en abîme

A l’ombre de moi-même Je paraîtrai moins blême Repartirai sereine ? De la joie serai reine ? Promesse je peine à croire Tant je tombe en déboires Arrive la corneille noire En vol de rasoir

Me porte son message A devenir plus sage La cane et ses petits Naviguent entre deux nids Comme navigue mon cœur Entre vagues de bonheur Voyage en transition Entre vagues de passion

Sarita 15/05/22

#poésie

 
En savoir plus...

from Sarita A

Sur le fil des silences, l’absence

Sur le fil des silences Les perles de l’absence

Brillance Transparence

D’un tel bijou je fais Une graine qui renaît

Je creuse le sillon Enterre bien profond

La relation changera Ou passera à trépas

Sarita 15/05/22

#poésie

 
En savoir plus...

from Mnémogrammes

À claire-voie les murs criblés ouverts aux vents jouent des polyphonies clandestines

cliquetis des lames de métal sur les poutres passagères

aux larmes du ciel nous cherchons quelque abri

fortune fortuite

nos contorsions fugitives pour éviter les pièges trous trappes crevasses s'avèrent vaines

nous esquissons quelques traces primitives à même la poussière sur le plancher

relicat de nos consciences antérieures

les tourelles nous offre un repos éphémère

froissement de tôle au loin en guise d'avertissement

vertige du temps vertige du lieu vertige de la mémoire

nous mimons dissimulés les embrasures

nos songes finiront bien par s'évader

 
En savoir plus...

from lebout2canap

Je ne me suis jamais créé un compte sur Youtube. Je n'en ai jamais ressenti le besoin, parce que les commentaires Youtube m'ont toujours fait l'effet d'un champ de bataille, et qu'il est possible d'être au courant qu'une nouvelle vidéo est sortie sur une chaîne en s'abonnant à son flux RSS.

Puis, quand je me suis créé un compte Twitter, je me suis mis à suivre les comptes des youtubeuses et youtubeurs concernés. Mais maintenant que je privilégie le RSS à Twitter, je fais machine arrière.

Sauf qu'entre temps de petites choses ont évolué, et il m'a donc fallu me mettre à la page.

La cas général reste que l'adresse du flux RSS d'une chaîne Youtube est de la forme https://www.youtube.com/feeds/videos.xml?channel_id=<l'ID de la chaîne>. L'ID d'une chaîne est une suite de caractères sans espace, par exemple UCqA8H22FwgBVcF3GJpp0MQw.

Par exemple, pour suivre la chaîne https://www.youtube.com/channel/UCqA8H22FwgBVcF3GJpp0MQw, il fallait s'abonner au flux RSS https://www.youtube.com/feeds/videos.xml?channel_id=UCqA8H22FwgBVcF3GJpp0MQw.

Sauf qu'aujourd'hui, si vous cherchez la chaîne que je viens de prendre en exemple, vous allez tomber sur l'adresse https://www.youtube.com/c/MonsieurPhi. Disparu le UCqA8H22FwgBVcF3GJpp0MQw. Alors, comment faire ?

Après quelques recherches, j'ai découvert qu'il existe des services qui permettent de connaître l'ID d'une chaîne Youtube, par exemple : https://commentpicker.com/youtube-channel-id.php.

Et ça marche aussi pour des adresses de la forme https://www.youtube.com/user/<ID de l'utilisateur>, qu'on trouve encore chez des vidéastes qui étaient présents sur Youtube dès ses débuts. Par exemple, pour la chaîne https://www.youtube.com/user/Axolotblog, son ID de channel est UC2_OG1L8DLTzQ7UrZVOk7OA, et donc le flux RSS est https://www.youtube.com/feeds/videos.xml?channel_id=UC2_OG1L8DLTzQ7UrZVOk7OA.

Malheureusement, ça ne semble pas marcher pour toutes les adresses de cette forme ancienne. Par exemple https://www.youtube.com/user/LinksTheSun. Heureusement, mon cerveau m'a ressorti une ancienne façon de faire qui marche encore. Ainsi, le flux RSS de cette chaîne est accessible à l'adresse https://www.youtube.com/feeds/videos.xml?user=LinksTheSun (et pas user_id comme on aurait pu s'y attendre).

Et voilà. En guise de conclusion, il est évident que les choses sont beaucoup plus simples quand les vidéastes hébergent leur chaîne (uniquement ou en parallèle) sur PeerTube, où l'adresse du flux RSS s'obtient facilement à partir de l'interface du site, je pense par exemple à Hygiène Mentale ou Blast.

 
En savoir plus...

from lebout2canap

En attendant un petit billet vidéoludique (parce que pourquoi pas), petit point sur l'état de mon désengagement de Twitter, mais qui pourrait intéresser même ceux qui n'ont ni l'intention de quitter Twitter, ni de se créer un compte Mastodon.

On en était à peine à comprendre que l'achat effectif allait prendre du temps qu'on me mettait le doute : et si Elon Musk n'allait tout simplement ne pas racheter Twitter en fin de compte¹ ? Est-ce que cela ne changerait pas tout ? Est-ce que je ne serais pas en train de m'embêter pour rien à me tourner vers Mastodon ? Clairement non.

Ce n'est pas comme si nous ne savions pas déjà que donner un tel pouvoir sur nos vies à un médium comme Twitter est une très mauvaise idée, mais il est devenu plus que jamais difficile de se voiler la face depuis qu'on sait que Twitter peut devenir la propriété d'une seule personne, qui plus est un homme comme Elon Musk.

C'est pourquoi, même si le rachat n'a finalement pas lieu, je ne m'imagine pas faire moins que réduire au maximum mon usage de Twitter.

À cette fin, le plus évident à entreprendre me semble de supprimer un maximum de mes follows, et de ne conserver au plus que ceux pour lesquels je n'ai pas (encore ?) d’alternatives.

Et j'ai tout une catégorie de follows qui me semblent assez faciles à supprimer, ce sont tous les comptes adossés à un site ou un blog. Le plus souvent, ces sites et blogs mettent à disposition un flux RSS (exception notable qui m'agace énormément : l'AFP).

Pour rappel, il est possible de s'abonner à autant de flux RSS que l'on veut à partir d'un logiciel adapté qu'on appelle un agrégateur, et d'être ainsi tenu au courant des nouveautés sans avoir à aller sur chacun d'eux. Dit comme ça, cela ressemble beaucoup à ce qu'on peut obtenir avec Twitter, sauf qu'ici le flux RSS est proposé directement par le site ou le blog, rien ne passe par Twitter ou tout autre service centralisé² qui saurait tout de qui est followé par qui. De plus, au lieu d'une TL qui s'écoule au fil des nouveautés, on peut ranger les flux en répertoires et sous-répertoires, et pouvoir n'en parcourir certains qu'à intervalle régulier, par exemple une seule fois par semaine, sans rien rater pour autant.

En réalité, je pense que nous aurions tous tout intérêt à privilégier les flux RSS plutôt que les comptes twitter, à commencer par tous les sites d'actualités et autres blogs thématiques (un exemple comme un autre : le gaming Linux). En ne passant pas par Twitter, nous nous mettrions de plus à l'abri de la tentation d'aller y lire les commentaires, une activité qui s'avère le plus souvent stérile et/ou déprimante, je pense que nous serons nombreux à en convenir.

J'utilise déjà un agrégateur de flux, ou plus exactement je me suis mis à en réutiliser un depuis un an ou deux. Mais je n'avais pas cherché à le réutiliser à son plein potentiel. D'autant qu'en conservant le compte Twitter associé, il s'est avéré que j'avais tendance à délaisser des répertoires entiers dans mon agrégateur, puisque je voyais aussi passer les nouveautés sur ma TL Twitter. Si je supprime le compte Twitter associé, je me tournerais automatiquement vers mon agrégateur, qui plus est cela m'évitera de rater pas mal de choses, ce qui est le cas actuellement !

Je vais donc déjà commencer par ce grand nettoyage de mes follows, et peut-être qu'au passage je vais changer d'agrégateur (il est très facile de passer de l'un à l'autre grâce au format d'import/export opml). En parallèle, je vais continuer à creuser mon petit trou sur Mastodon et le Fediverse.

¹ Breakingviews: Elon Musk probably won’t buy Twitter, Reuters

² Il existe des agrégateurs en ligne, mais il s'agit de services incommensurablement plus petits que Twitter, qui lui peut tracer les graphes sociaux de plusieurs centaines de millions d'utilisateurs… De plus, si on veut absolument un service en ligne sans compromis en terme de vie privée, il est possible de s'auto-héberger si on en a les capacités et les moyens.

 
En savoir plus...

from ¯\_(ツ)_/¯

O Pluralistic do dia 29 falou uma verdade bandida:

Empresas grandes e pequenas nos espionam de mil maneiras e vendem e entregam e vazam nossos dados para criminosos, policiais, espiões, publicitários e stalkers. Não é porque você não está pagando pelo “produto”, o que faz de você o produto. Empresas que puderem abusar de você vão abusar de você.

Killing online surveillance with contextual ads

Um exemplo de experiência própria minha (e provavelmente sua). Você paga pelo serviço da Netflix, então você imagina que eles não vão vender seus dados, certo? Pois é, eles têm uma “parceria de compartilhamento de dados” com a Google. O que exatamente quer dizer, isso ninguém sabe. Dá pra você optar pelo não compartilhamento dos seus dados. Mas mesmo quando eu fiz isso, o NoScript aqui detectou scripts cruzados da Google – isso é, nem era um script vindo direto de um domínio da Google, mas um que tentava se passar por um script da própria Netflix. Não posso tirar conclusões, mas fico ressabiado.

Mas uma coisa interessante que o Cory levanta: a publicidade na web é um oligopólio hoje porque a vantagem dos grandes sobre qualquer pretensa concorrência é enorme – o acúmulo de dados garante isso. Ao combater a publicidade personalizada, substituindo-a por publicidade contextual, a competição aumenta, e os jornais, sites e serviços que dependem da publicidade vão ganhar uma porção maior do dinheiro, que hoje fica na mão dos intermediários que encurralam o mercado.

 
Read more...

from Angèle Lewis

[Beat, basse, rythme & poésie]

Assise sur un fauteuil gris Ou vert – l'éclairage est traître – Je sirote la bière Encore fraîche La seule Qui sera bue par moi ce soir

Je feuillette je lis Un recueil de Prévert trouvé par hasard À portée de main de regard Au milieu de la nuit

Dans un bar Qui crache des beat et des basses Moi Je lis de la poésie

Mes comparses sont parties Elles dansent Elles ont fui vers la piste de trans Pour sentir le son dans leurs os Elles se déhanchent À contretemps de mon rythme de poétesse Assise Sirotante Lisante Écrivante

Voilà Je touche à l'endroit de la solitude qui me plaît Où je suis à ma place Où je vis le temps Comme je l'entends

Il est minuit passé Et c'est juste le bon moment pour Boire du Prévert Lire de la bière Laisser la musique me traverser Le cul posé sur le papier Que je griffonne Gratter la liberté Comme une mi-temps prolongée Ou un ticket de loto Que je suis toujours sûre de gagner

 
En savoir plus...

from ¯\_(ツ)_/¯

Meu Firefox decidiu que não vai mais lembrar das abas abertas da sessão anterior. Perdi coisa pra caraaaaalho. Dezenas de abas aberta. O que se pá foi uma coisa boa.

Talvez assim eu crie hábito de dar fim nas coisas, e me organizo.

Provavelmente não.

 
Read more...

from ¯\_(ツ)_/¯

Ontem eu nem ia jogar SS14, veja bem, fui só dar uma olhadinha ver se o servidor BR tava em pé.

Tava, e tinha gente, umas três ou quatro pessoas.

Eu sempre faço isso, passo pra dar uma olhadinha e acabo jogando kkkkkkk

Enfim, a experiência foi predominantemente positiva. O admin foi compreensivo com a minha aversão ao Discord. Teve um carinha que foi mal educado, mas depois se redimiu. No resto, uma bagunça bacana.

Mas tenho reparado que eu desenvolvi uma certa ansiedade social. Deve ser coisa da pandemia. Até pra ver os amigos bate. Aí jogar um RPGzão com um punhado de estranhos? Vish. E quando é um servidor grande, não bate tanto, cê se camufla na multidão. Mas servidor pequeno, cê chega lá, o admin já fala “bem-vindo”, eu fico aaaaaa

ENFIM

Galere tá se encontrando pra jogar das 19 às 22, vou ver se apareço mais vezes.

 
Read more...

from lebout2canap

L'idée de relancer un blog est un vieux serpent de mer qui revient de temps à autre à la surface de ma conscience depuis que je me suis créé un compte sur Twitter en août 2018. Parce qu'on ne va pas se mentir, les threads Twitter restent un pis-aller malheureux pour faire le pont entre le microblogging et le macroblogging, entre le court paragraphe de 280 caractères maximum et le texte de longueur libre.

Pour ce blog j'ai choisi le logiciel open source WriteFreely. Comme tout blog qui se respecte, vous pouvez l'ajouter à votre agrégateur de flux RSS via https://write.tedomum.net/lebout2canap/feed/. Mais grâce à la magie du Fediverse (et du protocole ActivityPub), vous pouvez également vous y abonner à partir de votre compte Mastodon via @lebout2canap@write.tedomum.net.

D'ailleurs, je me suis abonné à mon propre blog à partir de mon compte Mastodon, ce qui m'a permis de repartagé ce billet à mes followers d'un seul clic de souris. Mais je ne prévois pas de le faire systématiquement, donc si vous ne voulez rater aucun billet de ce blog, je vous invite à vous y abonner via RSS ou sur le Fediverse.

Sur Twitter, vous ne pouvez faire ni l'un ni l'autre. La seule solution pour atteindre ses utilisateurs est donc de posséder un compte Twitter, et d'y tweeter à chaque fois pour faire savoir qu'on vient de publier un nouveau billet. Et si les autres font de même, alors les flux RSS deviennent inutiles puisqu'on peut aussi les suivre à partir de Twitter. Pire, comme c'est fatiguant d'être sur plusieurs réseaux, on aura collectivement tendance à toujours plus se limiter aux plus importants, rendant de plus en plus difficile d'échapper aux rares survivants qui auront un pouvoir de plus en plus grand sur nos vies.

Sur le Fediverse, la logique est différente. Je n'ai pas besoin d'être sur le même serveur (aussi appelée instance) qu'un autre utilisateur Mastodon pour qu'il puisse s'abonner à mon blog, en fait je n'ai même pas besoin d'avoir un compte Mastodon. Quant à l'utilisateur, il peut tout aussi bien s'abonner avec d'autres logiciels et serveurs compatibles ActivityPub, comme Plemora ou WriteFreely.

Et si cet utilisateur n'est pas sur le Fediverse, il peut toujours se tourner vers le flux RSS. Mais contrairement à Twitter, je n'ai cette fois qu'à m'assurer que mon logiciel de blogging met automatiquement à disposition un flux RSS et une connexion ActivityPub, je n'ai pas à aller partout où un lecteur potentiel pourrait se trouver. La barre pour lui s'abonner est placée au minimum : n'importe quel agrégateur RSS ou porte d'entrée du Fediverse suffit.

Évidemment, ces avantages ne pèsent pas lourd quand on compare les nombres d'utilisateurs de Mastodon et de Twitter : 4,4 millions (sur de nombreux serveurs) contre 436 millions (sur un seul et unique service). Mais c'est justement ce nombre gigantesque d'usagers en un seul endroit qui est devenu encore plus inquiétant à l'heure où Twitter va devenir la propriété exclusive d'un seul homme, qui plus est Elon Musk. Et à l'inverse, si je me concentre sur Mastodon et le Fediverse, alors le Blog (oui, j'ose la majuscule) n'est plus relégué au statut de citoyen de seconde zone d'Internet qu'il était devenu, ce qui est bien plus motivant pour s'y remettre.

J'aurais peut-être dû prendre le temps de vous informer de ce dont je pense parler sur ce blog, mais ce premier billet est déjà bien assez long, car oui le format blog a aussi ses inconvénients 😉. À bientôt donc.

 
En savoir plus...

from Norz

Tu mérites un amour décoiffant, qui te pousse à te lever rapidement le matin, et qui éloigne tous ces démons qui ne te laissent pas dormir.

Tu mérites un amour qui te fasse te sentir en sécurité, capable de décrocher la lune lors qu’il marche à tes côtés, qui pense que tes bras sont parfaits pour sa peau.

Tu mérites un amour qui veuille danser avec toi, qui trouve le paradis chaque fois qu’il regarde dans tes yeux, qui ne s’ennuie jamais de lire tes expressions.

Tu mérites un amour qui t’écoute quand tu chantes, qui te soutiens lorsque tu es ridicule, qui respecte ta liberté, qui t’accompagne dans ton vol, qui n’a pas peur de tomber.

Tu mérites un amour qui balayerait les mensonges et t’apporterait le rêve, le café et la poésie.

Frida Kahlo

#amour #poésie #poème #FridaKahlo

 
En savoir plus...