TeDomum Write

Reader

Read the latest posts from TeDomum Write.

from JeremyTwitty

You get a ton achieved whilst you’re at your computer, dashing away on the day’s social media strategy.

Might there be a manner to wring some productivity whilst you’re far from your table?

Mobile apps and equipment can make it so a marketer’s entire day is filled with opportunities to attach, engage, and percentage. You can get more carried out whilst commuting, lounging, waiting, and any time whilst you’re no longer tethered to a computing device or laptop.

Which apps are satisfactory for social media marketers?

I gave a big wide variety of them a check run and came up with amazingly beneficial apps by using of faster vpn that assist you to accomplish social media advertising tasks with a tap, swipe, or touch.

I’d like to hear which of them are your favorites, and if I overlooked any which you love to use.

Dashboards and customers for social media control

Cosmic radiation

1. Buffer

You can agenda updates to more than one money owed on Twitter, Facebook, LinkedIn, and Google+, as well as comply with-up with information on how each put up performed. The newest model of the iOS app lets in for sharing and scheduling from internal other famous apps like Safari. Find an outstanding link on your browser? Share it to Buffer without ever leaving the app.

2. Tweetbot

One of the maximum famous Twitter clients out there, Tweetbot lets you arrange and have interaction together with your Twitter stream in whichever manner is most effective for you. Separate the flow into lists or channels, and tweet, respond, and reply immediately from inside the app.

3. Facebook Pages Manager

You can revel in complete page control controls thru this Facebook app, making life amazing smooth for admins who want to make modifications at the fly, even as you’re at the go.

4. Flow for Instagram

Have you ever attempted to view Instagram from an iPad? It can be a bit hard. The reputable app isn’t universal, so the entirety that’s made for iPhone gets stretched to match iPad. Flow for Instagram solves a number of these quibbles with an iPad-specific display of your Instagram feed. You can browse, like, comment, and follow, all from right in the app.

5. Dropbox

Access important documents from everywhere, and proportion together with your team members whether or not you’re at your desk or out and about. The app is notable for previewing shared documents like images, perhaps earlier of an upcoming social media campaign.

6. Evernote

For note-taking and remembering, it’s tough to conquer Evernote. In addition to being an all-encompassing to-do list and swipe file, the cellular app helps you to snap a photograph of something you want to remember, and Evernote can pull out textual content and context from within the image.

7. Asana

Asana is one among the most popular task management services, and their cell app brings duties, to-dos, and organisation to your smartphone or tablet, too. Their cell versions—iPad especially—are useful, intuitive, and beautiful.

8. Trello

At Buffer, we depend on Trello for a big range of organizational jobs. It allows us track insects in our Buffer product, and it’s how we arrange our content material calendar every week. Being able to edit, rearrange, and upload from a mobile tool is a huge advantage whilst you’re all of sudden onto a brand new idea.

9. HipChat

Distributed teams can get a ton of use out of HipChat for crew communication (traditional offices, too). And if you take place to be far from your table, you may still stay in touch with the conversation, even receiving notifications whilst someone mentions you immediately.

10. Nimble

Nimble is a amazing-powerful contacts supervisor that integrates seamlessly with the social profiles of every of your contacts. Stay connected for your network, and grow your following in your social bills through syncing your contacts with Nimble.

11. Mention

One of our favorite social listening equipment, Mention helps you discover and observe up with emblem mentions all over the web—blogposts, social media updates, and anywhere else your keywords come up.

12. IFTTT

There are hundreds of IFTTT recipes you may try to supercharger your social media sharing. The IFTTT app makes it clean to connect services, including the most important social media web sites and your maximum-used services.

 
Читать дальше...

from Peertube·Social

Peertube_presskit_brand

A few years ago Chocobozzz decided to start a personel project, he send the first commit to Github on October 29, 2015. This project would in October 2017 attract the interest of the French non-profit organisation Framasoft. Framasoft are mainly known for their “De-google-ify Internet” campgain where they ran over thirty different services, from framabee (replacing Google Search) to framashpère (replacing Facebook) or even framagenda (replacing Google Calendar). This non-profit chose to support Peertube by providing financial backing in the spirit of their Contributopia campagin and use of their organisation for future fundraising. You can donate to the current fundraising “V3” here.

Peertube_logo_growing

Since 2017, a great many changes have happened in the Peertube world. Framatube is no longer the only instance hosting Peertube for one, at least 400 instances with 40000 registered users, according to Fediverse Network. However, because of the decentralized nature of the Peertube network it is hard to find realiable statistics, so take this with a pinch of salt.

For our instance, we have got over two thousand registered users and six thousand videos. And, of course, we have now reached one hundred thousand views!

What's next

This milestone let's us reflect on our past two years and what we want in the future. We want to be part of a healthy, ethical and respectful video sharing community. We have for this reason multiple times changed our code of conduct and our rules to better reflect this. We also wish to get more moderators in order to support a greater number of languages. You can find out who is part of the moderation team on our instance's about page.

We also wish to become financially stable so that we can be sure that P·S will never go away, or at least anytime soon.

Peertube_logo_Happy

You can help cover the hosting costs (about 23€ per month) by donating via OpenCollective or Liberapay. Anything greater than 5€ per month will increase your personal daily upload limit from the default 500mb to 2GB.

There is also hope that we could transfer the hosting of the instance to outside Germany or compensate moderators, but this will always come after the hosting costs.

A special thanks to our sponsored supporter: FSFE. FSFE_logo

A warm thank you to Write.as for developing a free software federated blog platform and to Tedomum for hosting this instance.

Our instance: https://peertube.social Our mastodon (anouncements): https://radical.town/@peertubesocial Lemmy community: https://dev.lemmy.ml/c/peertube Talk about P·S with #PeertubeSocial on the fediverse!

Peertube's official project website: https://joinpeertube.org Peertube statistics: http://sp3r4z.fr/peertube/ or https://fediverse.network/peertube

Artwork from Framasoft/Peertube and/or David Revoy.

 
Read more...

from FreddyWalsh

Key Ring App – If you are tired of carrying around a stack of reward playing cards that appear to be available everywhere, from your favorite eating places to the pet keep to the makeup save, then you may use this unfastened app to your Android or iPhone to shop all of the reward cards.

When you get to the register, you may test the screen while not having to dig via a mountain of playing cards to discover the proper one (or find which you left that one at home!). You can also proportion your cards so that you and your partner or youngsters can shop up rewards together. This is a extraordinary manner to prepare your wallet to keep time and money. For greater info, see this video at the Key Ring App from ABC News. Snapguide – This iPhone (and iPod or iPad) app is a terrific region to find step-by using-step publications on any variety of projects. And it helps you to create courses to help others as well as video chat app. Say, for example, you would really like so that you can nonetheless use makeup that is damaged and crumbled in a container in preference to having to buy a new compact, see this guide. You can look for publications here. If there's some thing you know the way to do well and want to share along with your buddies or clients, you can without difficulty take images together with your Smartphone thru the manner and upload instructions, and voila!

CheckPlease has a free model for Droid and iPhone – This app lets in you to effortlessly calculate the end when dining and also can split up a bill amongst diners. All you do is input the invoice amount, the share you would like to tip, and the range of human beings splitting the bill. No more confusion about how a whole lot to pay or one person getting stuck within the awkward and unlucky function of footing the the rest of the bill!

Cosmic radiation

Coupon Sherpa – lets you use coupons at shops by means of scanning your device, no more clipping! Save 10%, 15%, or more just through pulling up your coupon on the app for the cashier to test or enter into the register. Works with iPhone, iPod Touch, and iPad. Here is a video of Coupon Sherpa featured on Denvers Channel 2 news.

CompareMe for iPhone – allows you stretch your budget by supplying you with an accurate cost comparison. If save A offers you 10 oz of a product at a certain price, but you could purchase 50 ounces at any other shop for another price, you may input all of the facts into this app to see that's the better deal. Also top for figuring out if an item on sale is honestly a better deal than the store logo object right subsequent to it.

Skype – is now free in your Android, iPhone, or Windows Phone! Use this app to make video calls to friends and own family for unfastened, without using your calling plan minutes.

 
Читать дальше...

from Blokenöte

A simple bash script for update Misskey.

#!/bin/bash
## author      : Dryusdan
## modified    : KazukyAkayashi
## date        : 16/04/2020
## description : Misskey Update

## Bash strict mode ####################################
set -o errexit   # abort on nonzero exitstatus
set -o nounset   # abort on unbound variable
set -o pipefail  # don't hide errors within pipes

## Bash color ##########################################
# Set colors
RED='\033[0;31m'
YELLOW='\033[00;33m'
LRED='\033[01;31m'
LBLUE='\033[01;34m'
NC='\033[0m' # No Color

## Logs ################################################
readonly SCRIPTNAME="$(basename "$0")"
info()    { echo -e "${LBLUE}[INFO] $* ${NC}"    | logger --tag "${SCRIPTNAME}" --stderr ; }
warning() { echo -e "${YELLOW}[WARNING] $* ${NC}" | logger --tag "${SCRIPTNAME}" --stderr ; }
error()   { echo -e "${LRED}[ERROR] $* ${NC}"   | logger --tag "${SCRIPTNAME}" --stderr ; }
fatal()   { echo -e "${RED}[FATAL] $* ${NC}"   | logger --tag "${SCRIPTNAME}" --stderr ; exit 1 ; }
########################################################

## Define Misskey's folder ##########################
FOLDER="/your/path/"
MISSKEYSERVICE="misskey.service"
MISSKEYUSER="misskey"

info "Stopping Misskey"
systemctl stop ${MISSKEYSERVICE}

# Go to ${FOLDER}
cd ${FOLDER}
     
# Download
info "Download"
## Uncomment if you have trouble with git/yarn.lock
# git reset --hard
su - ${MISSKEYUSER} -s /bin/bash -c "git checkout master"
su - ${MISSKEYUSER} -s /bin/bash -c "git pull"

# Build
info "Install and update dependencies"
su - ${MISSKEYUSER} -s /bin/bash -c "yarn install"

info "Build assets"
su - ${MISSKEYUSER} -s /bin/bash -c "NODE_ENV=production yarn build"

info "Migrate"
su - ${MISSKEYUSER} -s /bin/bash -c "yarn migrate"

info "Starting Misskey"
systemctl start ${MISSKEYSERVICE}

## END Script #####################################
info "exiting ${SCRIPTNAME}"
exit 0
 
En savoir plus...

from Blokenöte

Petite liste des applis que j'utilise sous Android pour éviter au maximum les applis propriétaires blindées de trakers afin de protéger un tant soit peu ma vie privée.

📩 SMS, Mail & Internet

  • QKSMS : pour les SMS. Raison : Plus vraiment besoin avec Langis.
  • Silence : pour les sms, avec chiffrement (si le contact possède lui aussi Silence). Raison : personne ne l'utilise dans mes contacts ☹️.
  • Langis : fork de Signal mais n'utilisant pas les services Google.
  • K9-mail : pour lire ses mails.
  • Firefox Preview (via Aurora Store).
  • Fennec : Fork de Firefox, en attendant le support des extensions sous Firefox Preview.
  • ProtonMail : client mail pour ProtonMail (via Aurora Store).

🎭 Social & Tchat

  • Conversation : pour le tchat xmpp/jabber (chiffrement via OMEMO).
  • Riot X : tchat, client pour matrix, chiffrement disponible (via Aurora Store).
  • Simple Gallery Pro : pour éviter d'utiliser Google photo.
  • Tusky : un client pour mastodon. Passage a Misskey donc plus l'utilité.
  • Jami (anciennement Ring): devoloppé par Savoir-faire-Linux, tchat écrit, vidéo et audio.
  • Plumble : un client pour aller trainer sur les serveurs mumble.
  • MySplash : application pour le site Unsplash.
  • Slide : client moderne pour explorer les tréfonds de Reddit.
  • RocketChat : client pour le service RocketChat.
  • Revolution IRC : client moderne bien foutu pour IRC.
  • Session : Chat sécuriser, avec chiffrement de bout en bout (via Aurora Store).

🛒 Store (magasin d'applications)

  • F-Droid : Store alternatif au Play Store de Google ne contenant que des applications libres ou open-source et sans tracker.
  • Aurora Store : permet d'aller récupérer des applis sur le Google Play Store (comme N26, Spotify ...), dispose d'une fonction compte anonyme.

🛠 Tools

  • AnySoft Keyboard : adieu Gboard qui envoie chaque mot taper à Google. Un clavier vraiment sympa et “custommisable”.
  • Nextcloud : pour remplacer Google drive et garder ses données loin de M.Google.
  • Nexycloud Note : écrire et synchronisez vos notes avec votre compte Nextcloud.
  • Etar : un calendrier pour remplacer celui de google, peut être synchroniser avec Nextcloud ou Google Agenda.
  • DAVdroid : permet de synchroniser son Agenda et ses contacts avec son Nexcloud.
  • KDE Connect : permet de faire communiquer son téléphone avec le PC sous linux et sous KDE (controle multimedia, sms ...).
  • Free Mobile NetStat : pour savoir si vous êtes connecté sur une antenne Free ou Orange, avec des statistiques de reseau.
  • Exodus Privacy : pour scanner les applis installées sur le téléphone.
  • Podomètre : un simple podomètre pour compter vos pas.
  • OKO LightMeter : un outil vachement pratique surtout pour la photo argentique sur les boitiers sans cellule (via Aurora Store).
  • Société Générale : pour suivre mon argent (via Aurora Store).
  • Firefox Send : client moblie pour le service de Mozilla Firefox Send (via Aurora Store).
  • DNSFilter : pour bloquer (presque) toutes les cochoneries (pub, trackers) des applis et autres vous trouverer en plus une config à rajouter faite par SebSauvage ici
  • 1List : pour faire des listes de chose et d'autre, vraiment bien foutu.
  • Snapspeed : un editeur d'image un peu poussé par ... Gooooogle ... mais sans aucun tracker (via Aurora Store).
  • Forecastie : appli météo se basant sur OpenWeatherMap.
  • Bubble : Pour lire des comics ou autres au format .cbz ou .cbr.
  • Tachiyomi : application pour lire des scanstrad depuis des fichiers sur le téléphone ou en ligne via différentes sources, avec possibilité de télécharger.
  • Ghost : Pour gérer son blog Ghost depuis Android (via Aurora Store). Ne fonctionne plus avec les dernières versions de Ghost.
  • ForkHub : Client Git pour GitHub.
  • GitNex : client Git pour Gitea.

🚈 Transport & Navigation

  • Transportr : pour les transports (peut remplacer celle de la RATP pour les trajets).
  • CityZen : alternative à maps, utilisant Open Street Map.
  • Oui SNCF : application pour acheter ses billet de train (via Aurora Store).

🎧 Audio & Vidéo

  • NewPipe : à la place de Youtube, cette appli et juste génial, elle permet de télécharger les vidéos ou juste l'audio, et de lire en arrière-plan, bref 100 fois mieux que l'appli de Google en plus d'être respectueuse de votre vie privée.
  • Jellyfin : application pour se connecter à son serveur de streaming Jellyfin, APK disponible sur le dépôt de Jellyfin et dans le Playstore.
  • Thorium (anciennement Peertube) : pour parcourir les instances peertube et regarder des vidéos.
  • Twitch : service de vidéo en streaming (via Aurora Store). Voir Twire.
  • Twire : client pour le service de streaming Twitch.
  • Spotify : service de musique en streaming (via Aurora Store). Remplacé par mon serveur Jellyfin.
  • Music Lightweight : un lecteur audio sympa et personnalisable.
  • Noice : permet de créer des ambiances personnalisées à partir de plusieurs sons pré-enregistrés.

🎨 Customisation

  • Kiss Launcher : un launcher minimaliste pas forcément encore complet tout plein surtout si on aime les widgets.
  • Frost : un pack d'icones sympa monochrome.
 
En savoir plus...

from tiptopdurian

Durian crispy and crunchy rolls

Try crispy and crunchy rolls that are packed with delicious durian puree. Although it fries in oil due to durian it gives you flavor which insists you forget about oil. When you eat its crunchy crust delighted you as much that you want to try it again.

Ingredients

Mashed durian puree ½ cup

Egg 1

Milk 1tbsp

Rice paper 7-8

Oil for frying

Icing sugar

Corn flour 2tbsp

Preparation

Take a bowl mix 1tbsp of corn flour in a durian puree. Let it freeze so it is easy to scoop out later.

Beat egg in a separate plate uses the remaining 1tbsp of corn flour for coating. Take panko on another plate.

Dip rice paper in a hot water for 3-5 seconds. It will soften the rice paper.

Don’t dip rice paper for too long because it will make it extra soft which is difficult to handle.

Put a spoon of yummy durian puree on the rice paper then roll it finally, dips in the egg and coat with corn flour then in the panko

Place the rolls in an oily surface to avoid stickiness

Heat the oil then dip rolls in it when starting to sizzle and its color changes into golden brown color take it out

Sprinkle icing sugar on the top to enhance the taste

Children favorite popsicles

Mothers why are worried? We know you are worried about your children’s health don’t have to worry because this food recipe will be a healthy addition. Children are very annoying when they come to the food they obsessed with unhealthy food. You can gradually change the habit of children from unhealthy to healthy food by trying this scrumptious recipe. Besides, it is easy to prepare. Nutritionally it is healthy as durian fruit

ingredients

Durian 400g

Caster sugar 5tbsp

Full cream milk 250ml

Preparation

Blend all the ingredients in a blender. After blending it become a smooth and silky fluid. Pour in a mold. Let it freeze

Quick recipes

smoothie

Take Fresh durian flesh than Blend it in a blender until durian chunks homogenized. Add some sugar or honey, ice and milk then blend it again. All the constituent mix well. Serve it in your favorite glass. Its taste makes you feel fresh and active. Nutritionally, this smoothie is a source of carbohydrates and vitamins.

Healthy salad

Fresh green lettuce 200g

Finely chopped durian 150g

Banana leaves

Chili ½ tbsp

Garlic ½ tbsp

Tomatoes ½ tbsp

Lime juice 1 tbsp

Sugar ½ tbsp

pinch of salt

Mix all the ingredients in the bowl. Then serve in fresh green leaves of banana that add freshness and change your mood.

If you are conscious about your health then these recipes are a complete bundle of vitamins, starch, fiber and carbohydrate you can satisfy your hunger and craving with these fantastic recipes. Just try them once at your home and enjoy with your family!

Reference link: https://topduriandelivery.com

 
Read more...

from Argeveller

J'ai vécu et parcouru mille aventures, traversé des catastrophes, rencontré des peines.

Les maladies et les morts furent même mon quotidien pendant 10 ans. Urgentiste et soldat du feu qui court dans chaque catastrophe et accident. 8 années ont été vécues autrement depuis. Mille et une si chère vie.

J'ai mis mon corps et mon esprit à l'épreuve. Par le sport, par le métier, par les excès, la luxure et gloutonnerie.

J'ai une impression d'avoir toujours grandi au travers de ces événements — comme un casier où l'on range les petits caractères acquis qui serviront à imprimer typologie et typographie sur un être constitué. Un tatouage de le vie.

Depuis 2 ans je suis malade, chroniquement, hasardeusement et aléatoirement frappé. Là, je suis démuni et anxieux comme jamais auparavant.

C'est arrivé et apparu un jour. Irruptions et gonflements, rougeurs et transpiration, aux points d'une urgence médicale rash qui pensa à un choc anaphylactique dans un premier abord.

À la loterie des maladies j'avais gagné une intoxication probablement alimentaire selon le médecin — lui même épuisé par d'autres problèmes. Dans les conditions anormales du corps et de l'esprit il n'y a jamais de chance ou de malchance, il n'y a que maladie(s). Je n'étais pas intoxiqué puisque malgré le traitement et pas d'aliment risqué la crise revint — certes moins forte comme si mon corps commençait dès les tous premiers jours à encaisser. Tous les jours durant la première quinzaine, heures différentes, quoique je tente ou que médecin et pharmacien essaient.

Knock-out physique, j'étais épuisé pendant la crise d'une à deux heures, et après évidemment. Augmentation de la température corporelle, boursouflures, trouble gastrique, douleurs comme pour une piqûre venimeuse à chaque endroit du corps défiguré. Démangeaisons odieuses ajoutant du stress ici où il existait déjà. Les journées de travail était largement amputées. Ma vie sociale et les rencontres très impactées.

Zona, eczéma… rien de tout cela selon plusieurs médecins.

Plus d'une année à se faire boxer par cette maligne pathologie qui fixe elle-même nos rendez-vous sans ni me prévenir, ni toujours honorer sa présence.

Ça, cette chose là lorsqu'elle déforme votre visage et toute votre peau, elle rend inquiète toute personne autour de vous. Plus encourager si cette personne à des sentiments forts pour vous.

Ma seule réponse était et est encore de m'allonger, d'encaisser et d'attendre que ça passe.

Elle avait déjà disparu depuis de longs mois jusqu'à cette semaine post-déconfinement. La tête, l'esprit et le corps n'ont plus les règles qui me conviennent. Ils m'impriment un message d'alarme que je reçoit sans consentement et qu'il m'est difficile de décoder. Je me pensais guéri, voir aguerri, elle est revenue me rappeler ma condition.

Les angoisses que j'avais traversées depuis de longues années avec une impression de victoire se rappellent à moi. Un feu brûlant aux odeurs de Pyrrhus — barouds trop généreux qui ne laissent que des cendres derrière eux.

Je constate et subit aujourd'hui que des choses de la vie me clouent au lit. Je suis le sujet involontaire d'angoisses que je ne ressens pas avec les moyens dont je dispose. Elles s'expriment alors autrement sur moi et en moi.

Il est assez probable, sans évidence garantie, qu'un combat entre moi et moi-maladie ne ferait pas de gagnant. Les combats sont fatiguants, blessants, stressants et ces conséquences sont dans les causes de mon dysfonctionnement.

Probablement que les vécus lourds et constituants des passés qui se sont empilés jouent un opportun * bordel* aujourd'hui.

Je dois ré apprendre à vivre et appréhender le monde autrement. Thérapeutique, méditation (transcendance ?), acception de la chronicité et de l'imprévisible d'un corps biologique que je ne contrôle plus. Ré accorder toutes mes fragilités avec ma différence et désabuser mes privilèges.

J'ai assez d'espoir d'être en bonne voie. Un petit signe est qu'aujourd'hui j'utilise cette crise pour (vous) écrire quelque histoire le visage déformé et brûlant.

 
En savoir plus...

from blog7

Стари и нови техники за изграждане на връзки

Как да направя правилно линк билдинг стратегия за моят сайт? https://blog7.org/link-building-plateni-seo-vryzki/

Koи ca пpaвилaтa зa изгpaждaнe нa вpъзĸи?

ĸaĸ ce изгpaждaт вpъзĸи – линĸoвe

ĸaĸ ce изгpaждaт вpъзĸи – линĸoвe

Чecтo cpeщaнa гpeшĸa, ĸoятo пoвeчeтo cпeциaлиcти пo ЅЕО oптимизaция дoпycĸaт, e дa нe cлeдят нeзнaчитeлнитe пpoмeни в paзличнитe тexниĸи и cтpaтeгии – чacт oт oптимизиpaнeтo зa тъpceщи мaшини. Oбиĸнoвeнo мapĸeтьopитe – oптимизaтopи нa caйтoвe нaблюдaвaт caмo гoлeмитe, знaчитeлни пpoмeни, бeз дa знaят, чe мaлĸитe мoдифиĸaции в oпpeдeлeн acпeĸт нa oптимизaциятa зa тъpceщи мaшини, ce oтpaзявaт нa oнлaйн мapĸeтинг ĸaмпaниятa пo cъщия нaчин.

Πpeз пocлeднитe няĸoлĸo гoдини в yeб пpocтpaнcтвoтo нacтъпиxa няĸoи измeнeния и caмo шeпa yeб мacтepи и ЅЕО cпeцoвe ги зaбeлязaxa.

Bcъщнocт, пo-гoлямaтa чacт oт xopaтa зaнимaвaщи ce cъc oптимизaция нa caйт, вce oщe ca xвaнaти в ĸaпaнa нa мeтa тaгoвeтe зa ĸлючoви дyми, paнгoвeтe нa cтpaницитe, нacитeнocттa c ĸлючoви дyми и т. н ., дoĸaтo биxa мoгли мнoгoĸpaтнo дa cи yлecнят живoтa, aĸo бяxa нaпpaвили пayзa и внимaвaли пoвeчe.

Дoĸaтo тpaдициoннитe мapĸeтингoви тexниĸи зa тъpceщитe мaшини дaвaxa няĸoи дoбpи peзyлтaти в минaлoтo, днec тe нямaт шaнc cpeщy yтвъpждaвaщaтa ce мapĸeтингoвa ĸoнĸypeнция. Πoвeчeтo тpиĸoвe зa oптимизиpaнe нa yeб caйтoвe oт cтapaтa шĸoлa вeчe ca cтaнaли бeзпoлeзни и ca зaмeнeни oт нoвa пopoдa тaĸтиĸи и aлтepнaтиви.

Πoявиxa ce няĸoи нoви cтpaтeгии зa изгpaждaнe нa вpъзĸи и тexниĸи зa ЅЕО oптимизaция, зa дa пocлyжaт ĸaтo мoдepни aлтepнaтиви нa ocтapeлитe нaчини зa oптимизaция нa cтpyĸтypaтa зa изгpaждaнe нa вpъзĸи нa yeб caйт. Πo-дoлy ca няĸoи oт нoвитe cтpaтeгии зa изгpaждaнe нa вpъзĸи и тexниĸи зa oнлaйн мapĸeтинг, ĸoитo щe ви пoмoгнaт дa пpoмoтиpaтe cвoитe пpoдyĸти и ycлyги oнлaйн пo-eфeĸтивнo.

Hacитeнocт нa ĸлючoви дyми cpeщy cъздaвaнe нa yбийcтвeнo cъдъpжaниe.

Aĸo пpeди изгpaждaнeтo нa вpъзĸи в cтaтия oзнaчaвaшe зaдpъcтвaнeтo нa тaзи cтaтия c ĸoлĸoтo e възмoжнo пoвeчe ĸлючoви дyми, тaĸa чe дa зaдoвoли изиcĸвaниятa зa нacитeнocт нa ĸлючoви дyми, днec тeндeнциятa e дa ce yвepитe, чe вaшия yeб caйт пoлyчaвa вxoдящи вpъзĸи, зa дa cъздaдeтe дoбpe нaпиcaни, дoбpe oбмиcлeни и бeзyпpeчни cтaтии, ĸoитo дa пyблиĸyвaтe нa yeб caйтoвeтe cи.

Πoвeчeтo oнлaйн бaзиpaни бизнecи изпoлзвaт ĸлючoвитe дyми ĸaтo тeĸcт, в ĸoйтo пocтaвят вpъзĸa ĸъм cвoя yeб caйт или cтpaницa, пopaди ĸoeтo тъпчeнeтo c ĸлючoви дyми ce пpeвъpнa в мoдepнa пpaĸтиĸa зa cpaвнитeлнo дълъг пepиoд oт вpeмe. Oбaчe тaзи тaĸтиĸa вeчe нe paбoти и дopи мoжe дa излoжи вaшия yeб caйт нa pиcĸ – тeжĸo нa cпeциaлиcтитe пo oптимизaция нa caйт.

Paнĸиpaнe нa cтpaници cpeщy cдoбивaнe c вpъзĸи oт aвтopитeтни caйтoвe.

Paнĸиpaнeтo нa дaдeнa cтpaницa бeшe eднa oт ocнoвнитe гpижи зa пoвeчeтo мapĸeтьopи и coбcтвeници нa yeб бaзиpaн бизнec ĸoлĸoтo пo-гoлям paнг имa cтpaницaтa, тoлĸoвa пo-дoбpe e тoвa зa вaшия бизнec. Ho вeчe нe! Oптимизaциятa нa caйт e вeчe нoвa дeйнocт 🙂

Днec тъpceщитe мaшини пpидaвaт пo-гoлямo знaчeниe нa yeб caйтoвe, ĸoитo пoлyчaвaт вxoдящи вpъзĸи oт ycтaнoвeни и yвaжaвaни yeб caйтoвe. Koлĸoтo пoвeчe вxoдящи вpъзĸи пoлyчитe oт aвтopитeтни yeб caйтoвe, тoлĸoвa пo-дoбpe щe изглeждa вaшият caйт, нeзaвиcимo oт тoвa, ĸaĸъв e нeгoвия пeйдж paнг (вeчe нeaĸтивeн в gооglе).

Peципpoчни вpъзĸи cpeщy изxoдящи вpъзĸи

Oбмeнът нa вpъзĸи, ĸoйтo cлeдвa пpинципa нa бapтepa, вeчe e ocтapял. Днec ca нyжни двa пъти пoвeчe ycилия, зa дa ce cдoбиeтe c жeлaнитe вpъзĸи – тpябвa дa cъздaдeтe изxoдящи вpъзĸи ĸъм yeб caйтoвe и блoгoвe във вaшaтa нишa, ĸoитo миcлитe чe ca cвъpзaни c бизнeca ви, и пpeдвид тoвa, чe тeзи вpъзĸи ca нaтypaлни, тe щe пo-гoлямa тeжecт, oтĸoлĸoтo пpeднaмepeнaтa paзмянa нa вpъзĸи.

Hoвa epa в oптимизaциятa нa caйтoвeтe!

https://blog7.org/stari-i-novi-tehniki-za-izgrazhdane-na-vrazki/

 
Read more...

from Mémoire de Guerre par un soldat inconnu

24 Mai 2020 – Quelque part dans la zone libre

Voilà deux semaines que nous avons entamé l'opération de déconfinement et il semblerait que beaucoup aient déjà quasiment oublié tout cela et repris les bonnes ou mauvaises habitudes.

On félicitera d'ailleurs la plupart des enseignes de super et hyper marchés qui avaient promis des primes pendant le confinement à ceux et celles qui venaient travailler en risquant leurs vies et qui ont changé d'avis après coup... A croire que jouer avec des vies pour faire profit est à la mode mais bon, c'est à l'image de l'ensemble de nos dirigeants pour qui la vie humaine n'est qu'une ressource dont la valeur dépend de son utilité...

De mon côté, j'ai eu une permission de 4 jours pour revenir vers mes proches et profiter d'un peu de repos après ces mois éprouvants. Au menu, repos, invitation chez des amis pour dîner comme avant, comme si de rien n'était et repos encore... On peut parler de nos dirigeants, mais quand je regarde, je me dis que tout le monde oublie si vite et a vite repris sa vie d'avant ou du moins en partie.

Je ne critique pas en soi, je voudrais oublier, je voudrais effacer cette réalité déplaisante et comme beaucoup revenir à mon semblant de confort d'avant mais le pourrons-nous vraiment ?

Alors que du côté de Paris, en zone occupée, l'accès aux parc et jardins n'est toujours pas autorisé et les gens s'agglutinent donc sur le peu d'espace vert (ou non) exploitable pour prendre l'air au risque d'être des cibles faciles mais aussi de se faire contrôler et de prendre des amendes pour regroupement de plus de 10 personnes, ce qui est toujours interdit... Et autant dire que la Milice Française prend plaisir à ça !

Plus inquiétant encore, nos amis aux USA enregistrent des pertes colossales contre le COVID-19 et approchent la barre des 100 000 morts en l'espace de quelques mois... Le plus gros massacre généré par le COVID-19 et pourtant certains pensent que tout est fini ? Le New York Times a d'ailleurs dédiée sa une du jour pour lister plus de 1 000 morts en précisant « Ces 1000 personnes ici ne représentent qu'à peine un pour cent du total. Aucune d'elles n'était un simple numéro ».

En France, la situation semble se stabiliser pour le moment. En effet, le bilan de la SPF est de 28 332 morts depuis le début de la guerre en France à l'heure où j'écris, soit 707 morts pour cette semaine. Bien entendu, cela se base sur les rapports officiels et je redoute que ce chiffre explose dès demain car j'ai remarqué que le week-end et jour férié, les décomptes semblent à l'arrêt ou très incomplets ou alors le COVID19 aime bien marqué le début de semaine à sa façon ?

Quoi qu'il en soi, pour le moment, il n'y a aucun signe concernant la deuxième d'assaut que nous redoutons tant. Cependant, nous restons tous sur le qui-vive car cela peut arriver d'un moment à l'autre et il faudra être prêt à agir.

Pour être sûr que nous allons dans la bonne direction, notre chef suprême est aller se renseigner auprès des « meilleurs experts », dont un humoriste. C'est vrai que c'est certainement le mieux à faire pour avoir de bons conseils quant à l'avancée de la guerre et ce qu'il faudrait faire par la suite ! Je pensais pourtant que nous payions déjà des personnes pour cela mais c'est certainement ma faiblesse d'esprit qui me fait croire ça ou peut-être le fait que nos impôts soient dépensés on ne sait où car ils n'ont pas servi à nous armer mais visiblement ils ne sont pas utilisés non plus pour conseiller nos dirigeants... Mais où va donc cet argent ?

Mais soyons rassurés, la Milice Française continue de bien faire son travail de répression (attention, il ne faut pas trop le dire, ça pourrait vexer) et la loi Avia fraîchement votée commence déjà à être utilisée pour restreindre la liberté d'expression. Tout va bien, La Répression est En Marche (#LREM) et le pouvoir de nos dirigeants mal aimés ne fait que s’amplifier et on glisse de plus en plus vers un état autoritaire et fasciste.

Et pour combler le tout et nous faire penser à un retour de la France de Vichy, notre Chef suprême a fêté le 1er Mai le Travail. Sauf que cette fête n'est pas en l'honneur du travail mais des travailleurs et des travailleuses, nuance subtile mais qui fait toute la différence... Mais bon, qu'attendre de plus d'une personne qui est prête à honorer Pétain...

Je pense que nos frères et sœurs de l'armée de l'ombre doivent se retourner dans leurs tombes en voyant la France sombrer peu à peu. Cela m'attriste de plus en plus et mon impuissance face à ce fléau me déchire encore plus ! Est-ce un tort de rêver à nouveau d'une France Libre ?

Drapeau France Libre

Quand je vois l'état du monde actuel, je me dis que si nous dérivons trop loin, je ne suis pas sûr que cette fois, nous serons libérés...

Bref, nous vaincrons peut-être le COVID19 mais arriverons-nous à vaincre ceux qui pourrissent de l'intérieur notre si beau pays ? Je commence à en douter, surtout quand je vois à quelle vitesse vont les choses.

Demain, je reprends la route vers le front pour veiller à ce que la ligne de démarcation reste à sa place. Le travail ne va pas manquer mais l'attente d'une possible seconde vague est d'une angoisse sans nom.

J'aimerais pour moi et mes frères et sœurs d'armes que tout cela se termine rapidement. Continuons de garder espoir car comme on dit, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir et rien n'est perdu !

 
En savoir plus...

from Mémoire de Guerre par un soldat inconnu

17 Mai 2020 – Quelque part en France dans la zone verte

Voilà une semaine que la guerre est partiellement finie pour nos dirigeants qui pensent visiblement qu'un pacte est possible avec l'ennemi alors que celui-ci continue à tuer les nôtres... Mais bon, quand il s'agit de relancer l'économie, la valeur de l'être humain ne compte pas, c'est juste une ressource comme une autre...

Et la propagande d'état n'en parle quasiment plus, préférant nous parler de la santé des gros groupes et des riches à plaindre et à qui il faut prêter des milliards pendant que ceux et celles qui sont sur le front n'ont toujours pas assez de moyens pour contenir l'ennemi.

Pourtant, la SPF compte à ce jour 27 625 morts soit 1 245 morts en une semaine mais tout va bien, nous allons avoir des médailles pour aller mourir dignement au front... Visiblement, nos appels au secours sont encore une fois tombés dans les oreilles d'un sourd et on ose nous sortir « Si vous n'en voulez pas, ne la prenez pas » ... Voici donc la vision du monde d'après qu'on nous a tant vendue ? J'ai l'impression d'entendre cette expression en voyant cette situation : « Et alors, tu veux un pin's ? »

Et pour mieux faire passer tout cela, on nous annonce que les bars et restaurants pourraient rouvrir dans la « Zone libre » à partir du 2 Juin et que nous devrions également avoir le droit de partir en vacances cet été (afin de relancer le tourisme) ! Quelle chance, il ne manquerait plus que l'on relance l'aérien et on serait au comble de la connerie en mettant les moyens là où ils ne sont pas prioritaires... Ah? On me souffle dans l'oreillette qu'il se pourrait que le trafic devrait également commencer à repartir de Juin. Vraiment, tout va bien !

Concernant la « Zone occupée », peu d'informations à ce jour sur ce qui va se passer réellement là-bas après le mois de Mai. A priori, des annonces devraient être faites durant la dernière semaine de ce mois.

Plus les jours passent dans ce monde d'après, plus on voit que les leçons d'hier n'ont pas été comprises ni-même relues, on continue d'avancer de la même façon qu'avant mais avec encore plus de contraintes, donc en somme nous avons un monde moins bien qu'avant ? Quel succès ! On ne devrait donc pas offrir une médaille à tous nos hauts dignitaires pour ça ?

Les questions que je me posais il y a une semaine me martèlent la tête tant la seconde vague semble inévitable et catastrophique vu la piètre gestion de nos dirigeants... Si je ne sais pas où on va, je sais déjà que peu importe la destination, un mur nous attend à l'arrivée et nous allons prendre celui-ci en pleine face et à pleine vitesse, ce qui fera très mal... Mais comme je sais tirer les leçons contrairement à d'autres, je sais donc déjà qui paiera encore la facture de ce nouvel « accident » que personne parmi nos grands dirigeants aura vu arriver...

Ceci dit, un vent d'espoir souffle à nouveau et il est porté par cette chanson :

En effet, un « Conseil national de la Nouvelle Résistance » a été décrété pour lutter contre la politique liberticide actuellement menée par notre gouvernement.

Honnêtement, je ne sais pas si cela aura la portée de son ambition mais c'est une bonne chose que de voir qu'il y encore des gens qui ont la volonté de se battre dans ce pays et de faire bouger les choses. Beaucoup oublient que rien n'est acquis et que ce nous avions jusqu'à aujourd'hui a été acquis très difficilement. Si vous ne voyez pas en quoi, je pense qu'il est grand temps de rouvrir vos manuels d'histoire et de vous instruire un tant soi peu, il n'y a pas d'âge pour cela.

A mes Frères et Sœurs d'armées, aux Français et Françaises qui liront ceci, tenez bons ! Le combat n'est pas fini et tant que nous avons de l'espoir alors la guerre n'est pas perdue.

Un soldat « non médaillé » parmi tant d'autres.

 
En savoir plus...

from Mémoire de Guerre par un soldat inconnu

11 Mai 2020 – Quelque part en France dans la zone verte

Nous y voici à ce premier jour de « liberté » si chère à notre pays ! Mais attention, il s'agit d'une liberté conditionnée et cela, même si nous ne sommes pas en territoire occupé par ce nouvel ennemi qui a conquis une bonne partie de la France dont la capitale !

France occupée par le COVID19

Bien qu'un retour à la normal nous a été annoncé, notre ennemi a encore frappé aujourd'hui et a emporté plus de 263 des nôtres pendant que nos dirigeants continuent de nous dire que tout va pour le mieux et qu'il faut aller de l'avant et qu'ils analyseront dans les jours à venir les conséquences de tout ça afin d'en tirer des leçons...

Ils ont pourtant déjà de quoi faire avec toutes les décisions prises jusqu'ici mais il semble que se remettre en question leur est difficile et d'admettre leurs erreurs encore plus.

Mais passons et revenons sur des évènements plus concrets. Aujourd'hui, comme certainement plusieurs Français et Françaises, j'ai pu sortir et sans la moindre attestation pour prouver le motif de ce déplacement... Croyez-le ou non mais le fait de ne pas avoir en permanence un bout de papier sur soi et à prouver pourquoi on se déplace est un vrai soulagement... En effet, aujourd'hui pour la première fois depuis près de deux mois, je suis sorti sans avoir l'impression de faire quelque chose de mal et d'avoir peur d'avoir d'un contrôle et de prendre 135 € par nos chères Force de l'Ordre qui auraient décidé arbitrairement que quelque chose n'allait pas avec mon attestation ou son motif.

On ne peut pas imaginer ce que cela fait de se voir priver de la liberté de se déplacer où l'on veut, quand on veut et cela sans avoir à se justifier. Cela nous parait un droit élémentaire et acquis, pourtant nous avions perdu ce droit. Nous l'avons retrouvé que partiellement, en effet, les déplacements au-delà de 100 km (à vol d’oiseau) de son lieu de résidence sont interdits, sauf si on reste dans le même département ou si notre déplacement est d'ordre professionnel ou avec un motif impérieux si personnel.

Pour s'en assurer, tous les lieux de voyages sont sous contrôle, gare et stations de métro ou bus peuvent font l'objet de contrôle, tout comme les autoroutes pour s'assurer que les gens respectent les consignes scrupuleusement données par nos dirigeants.

Et pendant que certains retrouvent un semblant de liberté, d'autres toujours au front, continuent à sacrifier leurs vies pour éviter que la zone d'occupation du COVID19 s'élargisse et emporte tout le pays avec lui.

Pourtant, ces femmes et ces hommes sont au bord de l'épuisement pour ceux et celles qui sont encore debout. Et le pire, c'est qu'ils savent que l'ennemi qui se tapit dans l'ombre à commencer à étendre son piège mortel qui lui permettra d'amorcer la deuxième vague. Et beaucoup de questions subsistent :

  • Pourrons-nous tenir et résister à une seconde vague qui pourrait être plus meurtrière que la première ?
  • Aurons-nous la force de lutter et de ne pas céder à la panique ?
  • Aurons-nous tous les moyens nécessaires pour repousser notre adversaire et sauver toutes les vies qui peuvent l'être ?

Rien n'est moins sûr mais je continue à croire en nos frères et sœurs d'armes, qui malgré un épuisement sans précédent, continuent de tenir le choc et font de leur mieux pour sauver des vies, comme ils se sont engagés à le faire lorsqu'ils ont prêté serment.

A mes Frères et Sœurs d'armées, aux Français et Françaises qui liront ceci, ne cédez pas à la panique, continuez à respecter les consignes de sécurité et gardez espoir car si l'espoir ne fera pas tout, il est sûr que si nous abandonnons maintenant, tout sera perdu pour la suite.

Un soldat inconnu.

 
En savoir plus...

from Mémoire de Guerre par un soldat inconnu

10 Mai 2020

Nous y voilà ! Nous sommes à la veille du dernier jour de cette période historique appelée « le Grand confinement », décrétée le 16 Mars 2020 par notre grand chef suprême des armées, Emmanuel Macron, afin de luter contre notre nouvel ennemi commun, le COVID-19.

Cet ennemi contre lequel nous venions officiellement de rentrer en guerre, frappait le monde entier depuis fin 2019. Il s’est attaqué en premier à la Chine le 17 Décembre 2019 et plus particulièrement à Wuhan dans la province de Hubei avant de finalement envahir tout le pays. Aujourd’hui encore, le pays fait toujours face à l’ennemi.

En France, bien que des rapports alarmants aient été rédigés et présentés au plus haut sommet de l’état dès les premiers faits, rien n’avait réellement changé et tout continuait comme si de rien n’était, notamment en continuant de s’attaquer aux retraites ainsi qu’aux manifestants.

Pourtant, dans le même temps, 193 personnes ont été rapatriées de Chine le 31 Janvier 2020 grâce à l’escadron 3/60 Estérel. Moins d’un mois plus tard, dans la nuit du 25 au 26 Février, la première victime du COVID-19 était déclarée en France.

C’est à partir de ce moment que les choses se sont accélérées et que peu à peu la crainte s’est installée et étant en contradiction avec les nombreuses prises de paroles de nos dirigeants nous assurant que tout allait bien, que nous n’avions rien à craindre et que nous ne verrions pas nos libertés réduites pour faire face à ce nouvel ennemi… Pourtant, un premier message lancé par notre Premier ministre, Edouard Philippe, annonçait la fermeture des bars, restaurants ainsi que les établissements scolaires à partir du 14 Mars au soir.

Les premiers effets suite à cette annonce se sont faits ressentir rapidement dans certains magasins où des rayons entiers se sont faits dévaliser laissant craindre une éventuelle pénurie alors que tout allait bien de ce côté là, c’est juste que la demande avait été plus forte que d’habitude.

Deux jours plus tard, le 16 Mars au soir, le message a été bien plus fort, plus brutal, plus retentissant et martelé 6 fois par le chef suprême des armée : Nous sommes en guerre !

Je dois l’avouer, même si cela faisait quelques jours que je pressentais cela, l’entendre dans le message du président adressé à tous les Français reste un fait marquant. On a beau apprendre que la guerre fait partie de notre histoire, tout comme la maladie, je pense que peu de gens s’imaginent entendre un jour un de leur dirigeant prononcer une déclaration aussi lourde de sens.

Nous savions donc à partir du 16 Mars au soir, que nous allions devoir déplorer nos morts et les compter. A ce jour, la SPF en charge de cette mission en déplore 26 380 dans toute la France sur les 139 063 atteints par l’ennemi.

Le 17 Mars à 12h a donc commencé le Grand confinement. Les règles sont simples, interdiction de sortir sauf pour ceux et celles travaillant encore, les urgences et pour acheter les produits de première nécessité et même pour cela, une attestation doit être faite.

Cette opération devait durer au moins deux semaines et elle a été renouvelée jusqu’au 15 Avril une première fois, le 27 Mars, puis une seconde fois, le 13 Avril, pour nous dire que si tout se passait comme prévu, nous pourrions entrer dans la seconde phase le 11 Mai 2020…

Le fait que cette première opération dure plus longtemps que prévue était une évidence au vue des événements se déroulant partout ailleurs dans le monde. En revanche, la façon désastreuse de mener cette guerre a mis en valeur l’incompétence de nos dirigeants…

Si nos soldats durant la grande guerre sont partis la fleur au fusil, ici, les nôtres sont partis uniquement avec la fleur et sans fusil… Oui, nos dirigeants ont envoyés au front de nombreuses personnes sans le moindre équipement ou avec des équipements manquants ou défaillants. Et aussi surprenant que ça peut l’être, il y a quelques jours/semaines encore, ce manque n’était toujours comblé et cela malgré les discours où on nous mentait royalement en nous disant que les gens en première ligne étaient bien équipés pour faire face à l’ennemi.

Par ailleurs, en dehors des remerciements et des applaudissements quotidien, peu de choses ont été faites pour tous les héros sacrifiés quotidiennement pour que le pays tienne bon. On leur a finalement offert une prime, bien que coquette, celle-ci ne durera pas dans le temps et n’est qu’une maigre reconnaissance pour avoir mis sa vie en danger pour le pays sans avoir même les moyens de lutter.

A côté de ça, nous avons également distribué des milliards à des sociétés non vitales au pays durant ces temps difficiles et refuser certaines aides aux plus démunis ou en leur donnant des miettes... Voilà ce qu’est devenu le social dans le pays de droit qu’était la France, de l’argent et encore plus d’argent pour les riches pendant que les pauvres trinques et donnent leurs vies… Triste pays qu’est devenu la France mais on dit toujours que c’est dans les moments de crise que l’on voit la vraie face des gens et de notre monde.

C’est donc après cela, que nous arrivons à la veille de cette deuxième phase. Et pour rien ne vous cacher, nous sommes loin d’être sereins quant aux jours qui arrivent car nous savons que rien n’est terminé.

Mais il faut bien que la vie continue, laisser les gens sortir, les enfants aller à l’école et surtout relancer l’économie car les lieux de réjouissance eux, restent fermés… Ce n’est pas dit ouvertement bien entendu, mais on sent très bien que le mot d’ordre est « allez bosser » et on nous justifie ça par « Les Français aiment le travail ». En dehors du fait que cela n’est certainement pas vrai pour une majorité de personnes, il y a aussi le fait de se demander si on sera en sécurité dans son travail, ce qui est plus que discutable, et encore plus quand on nous prive des endroits nous permettant de nous détendre et d’oublier une peu la réalité car c’est potentiellement dangereux.

Bref, je pense que nous allons entamer un second moment historique de cette « guerre » contre le COVID-19 et aujourd’hui, rien ne présage une victoire dans les jours à venir… Il y a donc fort à parier que cette guerre s’installe sur la durée et qu’elle donne lieu à une seconde vague venant de l’ennemi et si c’est le cas, cela en fera parler, j’en suis convaincu.

Pour finir, je tiens à dire à tous mes frères et sœurs d’armes, Merci encore pour votre formidable travail non reconnu à sa juste valeur. Tenez bons et d’essayez d’entrevoir des jours futurs et meilleurs, j’ai espoir que ceux responsables ici payent un jour le lourd tribut qui leur est dû et que la reconnaissance soit donnée à ceux et celles qui le mérite vraiment !

Un soldat inconnu parmi tant d’autres.

 
En savoir plus...

from WikiRush

#King of Instagram’ Dan Bilzerian will pay you $5K to name his autobiography.

These days, Instagram playboy Dan Bilzerian! surrounds himself with more bookish types. The gun-toting, babe-flanked, private jet-flying “King of Instagram” has finished its autobiography officially penning. Now, he 's offering the person who comes up with the cleverest title $5,000 a chance his followers took to roast him absolutely.

Bilzerian, 39, who fancies a most interesting-man-in-the-world sort, posted his bid on Twitter Monday, with a photo of himself and a bikini-clad proofreader of course.

Without doubt Bilzerian will have plenty of material for his tome. The Florida native trained in wealth but failed to become a Navy Seal. By poker he allegedly became filthy rich. He also maintained a small acting career — but when he borrowed money to star in a “Lone Survivor” scene in 2013, he later sued the production because the part wasn't big enough. Check Instagram real follower.

He is currently best known for flexing his lavish, globe-trotting lifestyle towards his 31.4 million followers. Almost always include a small village of girlfriends, who have recently become walking billboards for his cannabis company, Ignite, the cartoonishly buff and bearded Instagram entrepreneur's photos and stories. He's faced cases along the way, nearly died — twice — during drug mishaps and really got into chess.

His love of guns led him to try and take a gun from a cop during the shooting in Las Vegas in 2017 to help fend off the attacker. The cop reportedly told Bilzerian to “get the f – k away from me.” And he also announced somewhere in there that he would run for president — but when that came through he backed current president Donald Trump. His followers and haters have tried to sum up the rollicking adventure his life is through book title.

Thank You.

 
Read more...

from Argeveller

J'observe avec inquiétude des occurrences en augmentation de l'emploi du « (re)mettre l'humain au centre » dans des communautés de pratiques dont j'apprécie le niveau élevé de maturité politique des individus.

Essayons de fournir en effort mérité sur cette mécanique agissante et ce vœu formulé.

Définissons ce que nous exprimons

Tropisme (du grec τρόπος) signifie la tendance à accroître, un organisme ou une connaissance, dans une direction donnée.

La force de répétition d'un vœu formulé produit des effets, du moins celles et ceux qui poussent cette répétition pédagogique espèrent des résultats.

Que se passe t'il alors lorsque l'objet lui-même de la proposition est mal ou pas défini ? Il est alors martelé un concept mal forgé et l'on risque d'abîmer la matière, l'outil, la technique et même le corps qui travail.

S'efforcer de vouloir placer un « humain » dans un « centre » sans pendre a minima la peine de définir l'humain est dans les origines des risques que s'infligent les communautés de pratiques qui invoquent cela.

« Qu'est ce que l'humain ? », d'autres avant nous se sont attaché⋅e⋅s aux enquêtes et réponses à cette question fondamentale. J'ai essayé d'améliorer ma compréhension de celles-ci au travers de 4 exercices sur textes d'éminents spécialistes en biologie, en paléoanthropologie et en philosophie. En plus des réponses envisagées à la réponse à la problématique de définition, nous apprenons aussi que l'humain n'est absolument pas au centre de quoi que ce soit, du moins en biologie, en paléoanthropologie et en philosophie. Mieux encore, lors des velléités d'investigation de la question de l'humain, il faut décentrer l'humain de la loupe utilisée pour espérer le définir.

S'évertuer à invoquer un placement de l'humain dans un centre, quelle que soit cette centralité, avec un humain peu ou mal envisagé et prou compris nous mène avec grande probabilité dans une direction que fera croitre de nombreux maux. La répétition mécanique de mots impensés nous fait marcher vers une croissance inconsidérée.

Politisons sérieusement ce que nous désirons faire

Dans une loupe composée de biologie, de féminisme, de cyberféminisme, et les questions d'aliénation, nous pouvons également regarder avec grande intentions de « Anthropocene, Capitalocene, Plantationocene, Chthulucene: Making Kin » par Donna J. Haraway.

Là encore, dans le champ des Environmental Humanities, l'humain n'est pas au centre et ne semble pas devoir y venir pour résoudre des défis écologiques, politiques, qu'ils soient responsabilisés et individués ou collectivisés.

Que nous reste t'il ainsi du vœu d'un « humain au centre » ?

Une invocation répétée qui exprime un désir sur un besoin − qui eux préexistent à cette invocation. Quand bien intentionné⋅e⋅s nous aurions pris l'effort de définir, un tant soit peu, cet humain, il nous incombe de mieux dire et décrire au centre de quoi nous voulons le placer et de quoi est fait cette centralité.

Nous pourrions envisager que ce phénomène, celui de placer au centre et donc de construire ce centre, se lie assez aisément dans une tentative d'établir un « ensemble d'attributs essentiels nécessaires à l'identité et à la fonction » (Wikipedia) de ce centre. Autrement dit, il pourrait s'agir d'un construit d'une essentialisation d'une centralité dans laquelle est espéré la placement d'un humain. C'est d'ailleurs l'essence de ce centre composé par un imaginaire, plus ou moins politisé, qui porte une attraction sur cet humain invoqué. C'est pour cela que des personnes voudraient l'y placer.

Matérialisme, libre arbitre, différentialisme et d'autres coutures pour nous lier au monde mériteraient d'être un peu

En répétant « placer l'humain au centre » nous imprimons au fer rouge des rapports au monde. Ce marquage est effectif quel que soit le degré de considération appliqué au courant que nous empruntons.

Gageons et pendons langue

Disons avec sincérité que le vœu d'un « humain au centre » est employé tel un gage d'amélioration de conditions.

C'est d'ailleurs cette promesse que les chantres de la start-up nation promulguent au rang de devise sur fronton d'institution. Ils expriment un rapport au monde en jouant de la flûte de Hamelin. Cet « humain », qui ne se résume qu'à son essence de chaire à larbin, est alors enfermé dans ce monde infernal sans espoir, ni imaginaire, de s'en libérer par émancipation. Et toute critique portée sur cette effectuation se verra tabassée par une salve de riposte en invoquant le crime qu'est l'acte de refuser cette bienveillance.

Certes, nous pouvons aussi considérer que d'abandonner le concept « de l'humain au centre » à la start-up nation serait tout aussi idiot et dommageable que de leur offrir l'exclusivité de terme « liberté ». Oui, il y a des mots pour exprimer des concepts que sont utilisés avec des sens différents dans des communautés de pratiques différenciées.

Nous l'avons vu précédemment, mettre « l'humain au centre » comporte quelques angulosités saillantes, souvent peu ou pas abordées. Nous venons ajouter à cela le pari (risqué serait un euphémisme) de partager l'emprunt, avec dette de langage et lieu commun, de ce concept de « l'humain au centre » avec les personnes qui détruisent la planète et les humains.

N'avons-nous pas assez de fer pour forger de nouveaux concepts via des mots déjà existants ou nouveau à écrire afin de nous articuler au monde ? Ou pour décrire les situations et conditions et d'un monde que nous désirons ? Si oui, alors faisons cela et réalisons cela avec soin et précaution. Si non, gageons que nous serons vigilant⋅e⋅s nous éviter un contrat faustien avec ceux qui nous exploitent telles des matières premières à extraire de leurs environnements.

Il est dans notre devoir d'êtres humains de défendre des libertés et d'en ouvrir d'autres. Pend ce temps, des personnes s'ingénient à nous perdre dans des débats faussé, ne nous faisant que la charité que d'un os médiatisé à ronger.

On ne dit pas *application de tracing**, nous disons violation de droits fondamentaux et privation de liberté

Les ingérant⋅e⋅s disent l’humain au centre des réunions − configuration sociale particulière − qui alimentent ces bruissements qui agissent tels des divertissements, de détournements de nos attentions, de considérations de fonds et de formes. Ils le disent aussi pour leur application, leur projet, leur politique. Bref, d'un humain au centre de sa propre exploitation assujettie et asservie, dans un monde qui leur appartient. Nous privant ainsi, dans cette centralité, des possibilités d'appartenance à un ou des mondes autres et différents. Privatisant et dépolitisant le rapport au monde.

 
En savoir plus...

from Argeveller

Habituellement j'aime bien les vendredi. Ils appellent les ami⋅e⋅s, signifient l'arrivée d'un droit à la paresse, ils sont comme habités d'une atmosphère joviale dans les rues que je fréquente.

J'aurais dû me méfier de cette amicalité avec les vendredis.

L'origine de la méfiance

Tout récemment il y eut ce vendredi 13 mars 2020, dans lequel j'aidais à organiser une soirée « Débat sur la technopolice à Rennes ». Je ne suis pas superstitieux, pourtant l'accumulation de signes et de symboles était si bonne que j'en rigolais : Vendredi 13, Boulevard de la Liberté, arrivée en France de la pandémie du coronavirus…

Puis le 20 mars, vendredi durant lequel nous avions dû prendre la pénible décision de suspendre nos permanences d'accueil et d'aide aux personnes étrangères sans papiers.

Le 27 mars, alors que je bossais sur une signature par « Chaos Game Representation of a genetic sequence » du petit vilain virus et ses versions mutées, mon ordinateur passa à trépas. La perte de ce fidèle compagnon de plus de 10 ans de vadrouilles et vagabondages était chargée de conséquences possiblement dramatiques pour moi. j'ai donc criée mon désespoir dans le minitel du Fediverse des Internets. Oui ma précarité chevillée à ma condition sociale ne fait de moi un flocon de neige unique qui faudrait à tout prix sauver de la disparition. Je suis tout au plus un saltimbanque qui déchaîne les vendredi, un pauvre ordinaire comme des dizaines de millions d'autres personnes juste pour ce pays nommé France.

Les routes de la confiance

Dans mes peurs et mon cafard j'ai ressenti à nouveau le parfum de vendredi de convivialité, un air de « le plaisir de vivre ensemble, de chercher des équilibres » ( Jean Anthelme Brillat-Savarin − 1825), des épices de quelque chose de « déterminée » (Illitch − 1973) dans un chaos du monde que je me perds parfois à comprendre.

Des personnes du Fediverse, dont certaines que je n'ai rencontrée que leur être des internets, ont proposé de m'aider, de s'organiser pour ne pas me laisser glisser vers plus de pauvreté. J'étais dans le luxe de respirer à plein poumon les effluves des élans de solidarité, des pollens de convivialité. Solidaryverse¹…

Je voudrais vous écrire explicitement mes profonds remerciements et partager un une foule les sentiments de papillonnement tout en couleur et saveurs que vous m'avez mis dans les tripes. Vous êtes des géant⋅e⋅s aux doigts magiques.

Une reine des Elfes et une Airbird (si, si je vous jure) m'a aidé. Rien qu'avec cela je pourrais affronter tous les vendredi maléfiques qui adviendraient.

Mon avenir sans outils de travail, sans mon ordinateur de gagne miette de pain, semblait moins pénible, pourtant pas encore au soleil. J'aurais pu vivre pire dans une République en Marche, on aurait pu me proposer un numéro de téléphone et site web d'urgence tout frais du matin pour m'aider à traverser la rue de ma misère. Heureusement pour moi, en lieu et place des petits arnaqueurs du dimanche, je suis attrapé par un Héros du vendredi.

Les voiles de générosité

Une personne qui souhaite conserver une forme d'anonymisation de son geste m'offrait un ordinateur portable tout neuf et de très bonnes qualités. À des centaines de kilomètres de moi, dans une période de pandémie mondiale, simplement et presque timidement une personne que je ne fréquente que via les internets vient au chevet de ma situation pour y déposer toute cette immense anticyclone de générosité.

Je voudrais ici et maintenant précis et concis. Il n'y a pas de mot assez fort, pas un merci assez grand écrit, pour exprimer ce que j'ai ressenti.

<3 <3 <3 <3 <3 <3

J'ai inspiré profondément, expiré longuement, répété cela plusieurs fois, pendant plusieurs jours. Puis quelques coups de pinceaux plus tard…

Mon nouvel outil de vadrouille depuis lequel je vous écris

Les invisibles qui nous relient et nous sauvent

Il y a des héroïnes et des héros dans mon histoire, des géants, une Reine des Elfes. mon histoire est vraie puisque je l'ai vécue et aussi elle racine sa factualité dans ces lignes que je vous écris.

Cette histoire s'est déroulé dans une société qui est orientée par des choix politiques qui sont mis en œuvre à l'aide d'architecture et de configuration.

« Cette “crise” de plus fait office de révélateur des structures sous-jacentes mais invisibles de nos sociétés ... et le ridicule qui va avec. L'opportunisme et le colonialisme se lâchent sous prétexte de crise, alors même que ces modèles devraient changer pour éviter la prochaine ... ne pas réagir mais structurer et prévenir » Olm_e

Les protagonistes de cette histoire, de notre histoire puisque composées à plusieurs, ont ouvert couloir d'air vers des champs de liminarité. Elles et ils m'ont offert l'immense privilège de bénéficier de celui-ci.

Cette histoire n'aurait jamais été autre chose qu'un accident confiné, enfermé, cris et peines étouffées entre quatre murs, sans les interventions des invisibles qui tissent et maintiennent les conditions d'existences de mondes.

Les personnes du service postale, les caissières du supermarché la buraliste de ma rue, toutes les personnes de la santé et des hôpitaux, les profs qui ont eu à l'école toutes ces personnes, les éboueurs, les devs de liberapay, les admins des instances du Fediverse, Tedomum team, les pseudonymes des internets, et tellement d'autres… C'est avec vous que l'on écrira les conditions « transfrontalières et transliminaires » (Léna Dormeau 2020). Nous n'oublions et n'oublieront pas celles et ceux qui nous assujettissent à l'invisible et aux souffrances forcées.

Notes

 
En savoir plus...

from TeDomum

Bonjour à tous nos utilisateurs, utilisatrices, et soutiens,

Vous avez probablement remarqué un bon nombre de changements récemment : nous avons interrompu nos services à plusieurs reprises, notamment pour déployer une authentification centralisée Hiboo mais également pour migrer vers de nouveaux serveurs.

Aujourd'hui, nous sommes fiers de vous annoncer que nos demandes de partenariat depuis l'assemblée générale 2019 n'ont pas été vaines !

Ce matin, à 8h37, nous avons reçu une confirmation bien matinale de Microsoft Azure concernant le tarif partenarial pour l'utilisation de leur Cloud, en vue de fournir des services à titre gracieux. Nous avons dorénavant accès a une infrastructure moins coûteuse et plus perfomante que celle utilisée actuellement. Nous explorons l'hébergement Azure depuis le mois de décembre, avec notamment un grand intérêt pour les capacités compatibles Kubernetes, et sommes particulièrement enthousiastes à l'idée de voir aboutir ce projet.

Ce changement s'inscrit dans une démarche plus globale de limitation des coûts afin d'assurer la rentabilité de l'association, mais aussi de limiter l'impact écologique de l'hébergement associatif conformément aux directives des CHATONS verts. En outre, la compatibilié Kubernetes, les capacités de passage à l'échelle et de sauvegarde automatiques de Azure permettront une gestion plus simple de notre infrastructure, une meilleure délégation des ressources, et une plus grande sécurité pour les données de tous nos utilisatrices et utilisateurs. Enfin, nous avons obtenu garantie que nos services demeureraient hébergés en Europe.

Etant donné les pics d'utilisation actuels liés à la quasi-généralisation du télétravail, et comme cette infrastructure est bien plus performante que les machines que nous utilisons actuellement, nous prévoyons de migrer les services progressivement, mais rapidement ; des coupures momentanées sont a prévoir (plus d'informations et suivi des migrations sur notre page Facebook). Une fois la migration achevée, nous envisageons un coût de compute d'environ 20€ par mois, et un coût de stockage à date d'environ 25€ par mois, avec une prévision à 35€ mensuels d'ici fin 2020. Les objectifs en termes de dons pourront être mis à jour progressivement lorsque nos besoins en stockage grandiront, nous publierons ainsi prochainement une prévision de budget consolidée pour l'année à venir, qui sera mise à jour chaque année à la suite de notre assemblée générale.

Microsoft nous met à disposition nativement des outils performants pour la communication et la collaboration en ligne, deux principaux thèmes des services fournis par TeDomum. Afin de limiter les doublons et la surconsommation de ressources associée, nous proposerons d'abord des services Azure en complément de nos services natifs et faciliterons la migration, conformément à la charte CHATONS : Matrix sera complété par Teams, Jitsi Meet par Skype, Nextcloud par OneDrive, et OnlyOffice par Office Online (d'autres migrations sont a prévoir afin d'éviter de proposer des services déja hébergés par Microsoft). Nous n'excluons pas de fermer à terme les services en doublon lorsqu'une majorité d'utilisatrices et utilisateurs aura migré, afin de nous concentrer sur les services différenciants tels que les Pads, l'hébergement vidéo, d'images et le stockage sécurisé de mots de passe.

Les services Nitter et Maps ont déja été migrés vers la nouvelle infrastructure a titre de test, vous pouvez dès ce matin constater de meilleures performances sur nitter.tedomum.net par exemple. Les prochains services migrés seront les Pads et les blogs WriteFreely.

Si vous avez des questions ou rencontrez des difficultées durant le mois de migration, n'hésitez surtout pas a nous en faire part sur notre page Facebook. Nous serons particulièrement à l'écoute pendant le mois de migration à venir.

Plus sérieusement

Avec un peu plus de sérieux : oui, nous allons migrer nos services, mais certainement pas vers Microsoft. Les principales raisons qui nous poussent à migrer sont :

  • le cycle de vie de nos machines physiques actuelles, que nous tâchons de ne pas renouveler trop souvent mais qui arrivent en fin d'emploi aujourd'hui (après 4 ans de production) ;
  • la simplification de notre budget, afin de limiter nos coûts en infrastructure en louant des machines moins performantes et donc moins coûteuses, et d'atteindre l'équilibre à base exclusivement de dons réguliers ;
  • la réduction de notre impact énergétique et écologique en limitant dans un premier temps le nombre et la consommation de nos équipements.

Pour cela, nous visons vers le bas, et non vers le haut : nombre de nos travaux récents vont vers la rationalisation, non pas en fusionnant avec Microsoft Azure, mais en limitant la consommation CPU et mémoire là où elle est superflue, en décommissionnant les projets qui n'ont pas abouti et ne sont pas utilisés au quotidien. Aussi, étant donné la sur-utilisation de plusieurs de nos services ces derniers jours et pour les semaines à venir, nous conserverons nos serveurs actuels en complément pour encaisser la charge et proposer une instance Jitsi Meet la plus performante possible.

Nous devrions atteindre l'équilibre financier à base exclusivement de dons réguliers courant 2020. Cet équilibre consolidera la pérennité de nos services, qui dépendait jusqu'alors de dons ponctuels particulièrement bienvenus mais plus délicats à anticiper et à intégrer à notre budget.

Enfin, sur décision de notre assemblée générale 2019, nous prévoyons de migrer progressivement en dehors des datacenters (nous sommes aujourd'hui hébergés chez Scaleway, prochainement chez OVH) afin d'exploiter des ressources hébergées directement chez nos membres et par de petites structures associatives respectueuses des libertés individuelles. Nous détaillerons dans un prochain billet les objectifs et les expérimentations de l'initiative ACIDES sur ce point lorsque les premières preuves de concept concrétiseront ces efforts.

 
Read more...